Présentation

  • : CFE-CGC Métiers de l'Emploi
  • CFE-CGC Métiers de l'Emploi
  • : Facile d'accès, ouvert à tous, ce blog est fait par la CFE-CGC Métiers de l'Emploi, pour vous informer au quotidien, de ce qui se passe dans Pôle Emploi.
  • Contact

Adhérer

Rejoignez-nous en 1 clic !

 

Bulletin d'adhésion
Mandat de prélèvement SEPA
Les statuts du syndicat

Suivez-nous sur...

Page Twitter de la CFE-CGC Métiers de l'Emploi
  
Page facebook de la CFE-CGC Métiers de l'Emploi

 

Votre région

Cliquez sur la carte 

France DOM 200 bleu 4Vous souhaitez prendre contact avec un de nos élus ou représentants dans votre région, envoyez-nous un mail à :
syndicat.cfe-cgc@pole-emploi.fr

Calendrier

Calendrier social 2017 (màj 08/03/2017)

 

Adresse postale

CFE-CGC Métiers de l'Emploi
38 rue des frères Flavien
75020 Paris

Élections 2016-17

11 avril 2017 2 11 /04 /avril /2017 13:00

En ouverture de séance Monsieur Jean-Yves Cribier DGA-RH, nous annonce que le Direcct devrait rendre  sa réponse quant à la constitution du nouveau CCE d’ici le prochain CCE et quand conséquence ce CCE est le dernier.

15:11

Diverses déclarations sont lues en rapport avec le mouvement social en Guyane.

 

Interventions préalables de la CFE-CGC Métiers de l’Emploi

 

  • La CFE-CGC Métiers de l’Emploi intervient en complément de l’information de FO, concernant les courriers reçus par des collègues ayant des activités syndicales, auxquelles on a refusé une promotion pour motif « activités syndicales ». La CFE-CGC Métiers de l’Emploi demande en plus de revoir les courriers de faire un message fort en direction du DR et du DRH pour que ces pratiques cessent et que le déroulement de carrières de ces salariés soit traité sans discrimination.

 

  • La CFE-CGC Métiers de l’Emploi s’étonne que depuis la désignation du dernier membre du CCE Monsieur Eric AMATO (Elu CE PACA CFE-CGC Métiers de l’Emploi) son nom n’apparaisse toujours pas dans les membres de la délégation CFE-CGC Métiers de l’Emploi. La CFE-CGC Métiers de l’Emploi demande que cela soit corrigé.

 

 

  1. Approbation des PV des 9 décembre 2016 et 2 mars 2017.

 

9 décembre 2016 et 2 mars 2017 : Approuvés à l’unanimité sous réserve de prise en compte des demandes de modification de la CGT.

 

  1. Information sur l’expérimentation Conseiller Référent Indemnisation.

 

Xavier Hernu présente le dossier.

 

Première intervention CFE-CGC Métiers de l’Emploi

 

Nous relevons 2 points positifs concernant cette expérimentation :

 

  • Cette expérimentation réaffirme la place de l’indemnisation au sein de Pôle Emploi et l’intérêt que l’on y porte en travaillant sur l’expertise. Nous pensons que politiquement et stratégiquement il est très important d’investir fortement sur l’expertise des conseillers indemnisation.

 

  • Le fait de mettre en place un suivi indemnisation personnalisé et individualisé permettra un traitement du dossier dans sa globalité par le même conseiller et évitera les explications contradictoires et  les demandes de pièces complémentaires que l’on pouvait connaître parfois.

 

Nos questions :

 

  • Qu’avez-vous ou allez-vous mettre en place sur le besoin de réassurance évoqués (page 1 du document) ?

 

Réponse XH : Réponse par mail différé

 

  • Pouvez-vous nous faire un point sur les actions sur la qualité des réponses, évoquées (page 1 du document) ?

 

Réponse XH : Réponse par mail différé

 

  • Pouvez-vous précisez si il y aura des portefeuilles indemnisation et leur taille ?

 

Réponse XH :

Pas de portefeuille car pas du tout dans une logique de gestion de portefeuille. On n’est pas dans une logique et une relation dans le temps mais dans une logique d’apporter une réponse à un instant clé. Le traitement des pièces ce n’est pas le conseiller référent qui va le prendre en charge mais le collectif.

Il n’y a pas de fréquence de RV qui est préconisé car nous ne sommes pas dans une gestion de portefeuille.

 

  • Comment s’organise l’expérimentation, est-ce que les 2 hypothèses sont déployées dans toutes les agences expérimentales.

 

Réponse XH :

Mise en œuvre des 2 modèles sur un même site et simultanément. On a clairement souhaité qu’il n’y ai pas de sur spécialisation, un même conseiller indemnisation pourra être dans le modèle 2 et 1. Il n’y aura pas de conseiller spécialisé hypothèse 1 et de conseiller spécialisé hypothèse 2.

 

  • Gestion des DE, des situations difficiles ; avez-vous prévu de mettre en place un dispositif particulier pour gérer ces situations, ces dossiers voir la possibilité de basculer le demandeur  sur un autre conseiller réfèrent indemnisation ?

 

Réponse JYC :

En cas de difficultés, il faudra alors escalader comme cela se fait aujourd’hui. Néanmoins, le fait que le dossier soit traité par une même et unique personne devrait réduire les sur-sollicitations et les risques de réponses différentes et de contestation.

 

  • Cette expérimentation va peut-être se déployer en même temps que la nouvelle convention d’assurance chômage, nous ne connaissons pas encore bien les impacts de celle-ci, en cas de simultanéité de déploiement et  d’impact important est-il envisagé de pouvoir décaler l’expérimentation ?

 

Réponse XH :

Pas encore de visibilité, évidemment si la nouvelle CAC avez un impact, on prendrait en compte et on adaptera à la charge bien sûr.

 

  • Cette expérimentation s’inscrit dans un planning chargé et particulièrement avec la mise en place de trajectoire GDD, en cas d’impact sur la charge de travail, qu’avez-vous prévu ?

 

Réponse XH :

L’expérimentation ne doit pas remettre en cause trajectoire GDD et c’est pour cela que l’on attend la fin des EP. De plus, elle doit avoir lieu sur les conseillers GDD cible.

L’expérimentation vient après la trajectoire GDD et la proactivité avait été prise en charge dans le cadre de trajectoire GDD.

 

 

Seconde intervention CFE-CGC Métiers de l’Emploi

 

  • Page 2 : les actions engagées pour l’amélioration de la qualité des réponses sur l’indemnisation. A quoi faite vous référence ?

 

Réponse JYC :

Les conseillers GDD peuvent solliciter l’offre de formation.

 

  • Diapositif 8 et précisément le point concernant l’échange d’information entre les conseillers indemnisation et emploi, comment voyez-vous les choses, prévoyez-vous des modalités, des dispositifs d’échanges particuliers ou laissez-vous la main localement ?

 

Réponse XH :

Pas de volonté de normalisé, point qui nécessite d’être observé de manière fine dans le cadre de l’information et qu’il faut laisser à la main du local en plus de ce qui existe déjà.

 

 

Intervention de l’établissement.

 

JYC : c’est une expérimentation et elle va nous éclairer sur un certain nombre de questions légitimes que vous nous poser.

Il y voit un intérêt que l’expertise s’inscrive dans la durée, cela revient à ce qu’il se faisait à une époque, les conseillers GDD que l’on appelait alors les liquidateurs avait un portefeuille de demandeurs et géraient les dossiers de bout en bout.

Cela devrait réduire, les sur-sollicitations dans le cas des situations difficiles.

 

XH :

Il y a un risque sur la lisibilité des 2 conseillers référents, c’est pour cela qu’il y a un vrai enjeu sur la communication vis-à-vis du demandeur et l’expérimentation devra permettre de trouver des réponses à ce risque.

 

 

Complément d’information sur 2 point

Page 2 les actions engagées pour l’amélioration de la qualité des réponses sur l’indemnisation.

A quoi faite vous référence ?

 

Diapositif 8 et précisément m’échange d’information entre les conseillers indemnisation et emploi, comment voyez-vous els choses, quelles sont les modalités d’échanges, y-a-t-il quelque chose d’envisager ou laissez-vous la main localement ?

 

  1. Information sur la phase pilote du projet  « Mon Assistant Personnel ».

 

 

L’idée est d’associer les collègues (managers et conseillers) à la conception, l’élaboration et la mise en œuvre de ce projet.

 

L’objectif est d’apporter un confort dans l’utilisation du SI.

Un premier temps a permis de lister les nombreux irritants existants. Des séances aux LAB ont eu lieu pour travailler sur ce projet.

 

En 2017, nous sommes dans une phase de conception pour apporter cette meilleure vision de situation du DE (réunir les informations, enrichir l’échange, accès aux DE, disposer d’une synthèse automatique) et travailler sur le concept de suggestion avec la création d’un moteur de suggestion (analyse de données et suggestions d’actions).

La phase 2, en 2018, prévoit d’élaborer des tableaux de bord conseiller / ELD pour plus de proactivité et de fluidité.

 

Les objectifs de la démarche sont d’améliorer la satisfaction des utilisateurs, de concevoir et fabriquer des produits permettant une continuité de service, de réduire le temps de conception.

Le projet est de délivrer un produit utilisable, utile et utilisé en se concentrant sur les utilisateurs, leurs besoins et leurs exigences.

L’idée est que dès le premier écran, on puisse répondre à 80% des questions.

 

Intervention de la CFE-CGC      

 

  • Quelle interaction entre MAP et les différents outils numériques de Pôle Emploi ?
  • Quelle place, quel rôle est attendu des managers ?
  • Quel accompagnement est-il prévu pour les managers ?
  • Budget alloué à ce type de développement ? Qui s’occupe de ce développement ? la DSI ?
  • Qu’entendez-vous par sprint de conception itérative ?

 

 

  1. Information sur le projet DSN.

 

Il s’agit d’un point de situation sur l’avancée du projet DSN.

 

  1. Approbation des comptes du CCE

 

Approuvés à l’unanimité des présents et représentés

 

  1. Questions diverses.

 

  • Situation en Guyane

 

Mouvement depuis le 23 mars, il n’y a pas eu de préavis de grève déposé pour Pôle Emploi.

Mise en place d’une cellule de crise qui s’est réuni 2 fois par jour.

 

  • Garantir la sécurité du personnel et des biens de Pôle Emploi.
  • Assurer la continuité de service pour ceux qui attendent des décisions, des liquidations de dossier.
  • Il n’y a pas de prélèvement des jours d’absence des agents de Pôle Emploi, ceux-ci ne pouvant pas se déplacer du fait des barrages.
  • Les agences ont été fermées pour assurer la sécurité des biens.
  • Mise en place d’un service aux demandeurs d’emploi sous 2 formes avec l’appui de la Guadeloupe et de la Martinique pour l’accueil Téléphonique compte tenu des horaires et la DR hauts de France s’occupe de la liquidation des dossiers des demandeurs.

 

Sur la semaine dernière entre 40 et 50% de l’effectif qui vient travailler car ils ne sont pas dans une zone qui est bloquée.

 

 

  • WhatsApp

 

Ce n’est pas un outil Pôle Emploi mais c’est un outil qui est utilisé en complément des téléphones pour garder contact.

 

 

  • Le tournoi de football

 

Il y a 24 équipes.

Cela a été mis en place car plusieurs établissements ont des équipes de foot et le DG a proposé d’organiser un tournoi.

 

  • Accord QVT télétravail versus OATT et versus accord handicap.

 

  • Pas question de remettre en cause l’accord handicap.
  • OATT : Le choix fait dans l’accord QVT, est de déroger à l’accord OATT.
  • Prolongation jusqu’au 30 avril la période pour laquelle les agents vont pouvoir faire connaitre leur souhait.
  • Pour ceux qui sont en télétravail, prolongation jusqu’au 30 septembre car télétravail démarre le premier octobre. Et ceux qui sont en télétravail devront aussi faire candidature s’ils veulent en bénéficier.

 

  • Caméra vidéo de protection de nouvelle aquitaine.

 

PV DP de décembre 2016, janvier et février 2017, le DR a donné réponse, la DG ne traitera pas ce sujet au niveau du CCE.

 

  • Commission GPEC

 

Elles se sont toutes mises en place sauf à la DG.

 

 

Publié par la CFE-CGC Métiers de l'Emploi - dans CCE