CSEC extraordinaire du 5 novembre 2020

Publié le par CFE-CGC Métiers de l'Emploi

Point sanitaire, Plan d’adaptation suite à l’évolution de la situation sanitaire.

 

Organisation des sites

Les services de Pôle emploi ne peuvent pas tous être rendus à distance, la fermeture des agences aurait pour conséquence l’exclusion des personnes en difficultés.

  • ESI ; prioritairement l’après-midi pour mieux gérer les flux, le DE est informé qu’il peut le faire en distanciel, il n’y a pas de seuil d’ESI qui sera fixé.
  • Vidéo portier : Si la jauge de l’agence n’est pas respectée, possibilité de remettre le vidéo portier pour assurer la régulation des flux.
  • Activité GDD en télétravail : Pour chaque site, possibilité de prendre les écrans dans les agences pour être mis au domicile afin d’avoir un second écran plus grand car plus facile pour les activités à réaliser, comme nous l’avions demandé dès le 30 octobre. Un suivi sera nécessaire.
  • Visites en entreprises / Info collectives CSP : elles peuvent continuer dans le respect des consignes sanitaires ; si infos collectives en entreprise pour CSP : elles peuvent aussi se tenir si les conditions sanitaires sont réunies.

Gestion RH et Sanitaire

  • Services civiques : Leur activité n’est pas télé travaillable. Ils peuvent rester chez eux,  si leur présence n’est pas nécessaire sur site, leur indemnité sera maintenue.
  • Les nouveaux embauchés : Les formations qui ne peuvent pas être faites en distanciel vont être reprogrammées avec les nouvelles contraintes sanitaires (jauge, restauration, lieux de formation). 300  sessions de formation vont pouvoir être mises en œuvre. A ce stade les nouveaux embauchés ne peuvent pas bénéficier du télétravail car ils ne sont pas autonomes.
  • Télétravail : Ne doivent venir en agence que les ressources strictement nécessaires à l’activité ; depuis le début de la semaine, on en est à 50% de Télétravail.
  • Cas contact : une nouvelle fiche a été rédigée par les autorités sanitaires, elle va être diffusée dans le réseau.
  • Accord OATT : lissage des horaires ; pas négociations sur les accords OATT car toutes les marges de manœuvre sont déjà dans les accords existants.
  • Formateurs occasionnels : Des sessions de formations sont en cours pour les former à la classe virtuelle.
  • Les masques : les masques lavables ont un niveau de sécurité conforme au protocole édicté par le gouvernement.
  • Portables : à ce jour on est à 53 000 portables pour 55000 agents : 95% pour les agences et 87% pour les structures ; des actions de redéploiement sont en cours pour ceux qui n’en ont pas.
  • Salle de repas sur site : Pas de fermeture, le bon sens et le respect des règles sanitaires doit prévaloir (nombre maximum de personne qui déjeunent en même temps, aération…). Rappel, les agents, pendant cette période, peuvent déjeuner dans un bureau.

Télécharger le document Adaptation du PRA 2 ICI

Publié dans csec, COVID 19

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :