Commission de suivi de l'accord senior : première réunion

Publié le par CFE-CGC métiers de l'emploi

La première réunion de la commission de suivi de l'accord senior s'est  -enfin- tenue le 4 janvier 2011.

 

Il n'a pas été compliqué de constater que l'application de cet accord est à la fois un succès (temps partiel bonifié) et une grande amertume (la mise en oeuvre des autres mesures commence à peine et à petit rythme).

 

Article 2 : recrutement et maintien dans l'emploi

La direction nous avance un chiffre de 201 recrutements, mais ce chiffre comprend aussi les contrats aidés... Bref, entre ces derniers et les autres contrats précaires, la situation n'est pas exemplaire.

 

La CFE-CGC métiers de l'emploi a demandé à avoir les chiffres des recrutements "nets" et non des transformations / reconductions de contrats. Nous avons aussi demandé des données par région afin de responsabiliser les établissements sur ce thème. De plus, les recrutements ne sont pas vraiment répartis sur toutes les catégories professionnelles. Nous avons de plus besoin des sorties afin d'avoir une vision juste et correcte de la situation afin d'évaluer l'effort de l'employeur. Lors des négociations, notre demande sur le thème du recrutement venait que le maintien du taux d'emploi des seniors ne demandait pas d'effort particulier de l'employeur en raison de la pyramide des âges.

 

La direction nous fournira pour la prochaine fois des données plus complètes.

 

 

Article 3 : dispositif d'anticipation de l'évolution de carrière

Nous serons très loin (avec 85 entretiens) de l'objectif de 1000 entretiens de deuxième partie de carrière. Pour rappel, cela concerne les plus de 45 ans ou les agents avec une ancienneté de 20 ans. L'établissement doit de plus prévenir par écrit les agents 3 mois avec leur 45 ans.

La machine a été très lente à se mettre en marche, même si des frémissements commencent maintenant à se faire sentir.

 

Pour la CFE-CGC métiers de l'emploi, cette partie est très importante et nous déplorons le peu d'empressement des certains établissements à mettre véritablement la machine en marche ! Nous insistons sur le fait que les entretiens ne peuvent être que physiques et non par téléphone.

 

Article 4 : amélioration des conditions de travail et prévention des situations de pénibilité

Cet article est un grand succès dans sa partie 4.3 (aménagement individuel du temps de travail). En gros, 1/3 des plus de 55 ans a opté pour ce dispositif sachant qu'il faut retrancher à la population, les agents sous statut public qui ne peuvent bénéficier de cet article. 

 

La CFE-CGC métiers de l'emploi a insisté sur le fait que la mise en oeuvre a été compliquée dans certains établissements. S'il est vrai que maintenant, les choses se passent mieux, nous restons vigilant face au réflexes de certains services RH à arranger les accords à leur propre sauce...

 

Pour le reste de l'article, les choses ont commencé à bouger sur des aménagements de postes. Par contre, peu de CHSCT ont commencé les travaux sur ce thème.

 

Article 5 : développement des compétences, des qualifications et  accès à la formation

Article 6 : aménagement des fins de carrière et de la transition entre activité et retraite

Article 7 : transmission des savoirs et des compétences et développement du tutorat

Article 8 : communication

Sur l'ensemble de ces thèmes il y a des hauts (stages de préparation à la retraite) mais beaucoup de bas. Le tutorat, véritable opportunité alors que Pôle Emploi met en place l'EID est encore loin, la formation est difficile à évaluer lorsque l'on sait que les stages de préparations à la retraite consomment beaucoup d'heures et que la direction ne peut nous fournir à la fois le nombre d'heures et le nombre de stagiaires.

 

 

En conclusion : on le voit, après un début en fanfare (temps partiel bonifié), le reste de l'accord se met très lentement en place. La prochaine réunion de suivi sera l'occasion de vérifier si le frémissement actuel s'est transformé en une véritable mise en oeuvre de l'accord.

Publié dans Accord Senior

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :