Présentation

  • : CFE-CGC Métiers de l'Emploi
  • CFE-CGC Métiers de l'Emploi
  • : Facile d'accès, ouvert à tous, ce blog est fait par la CFE-CGC Métiers de l'Emploi, pour vous informer au quotidien, de ce qui se passe dans Pôle Emploi.
  • Contact

Adhérer

Rejoignez-nous en 1 clic !

 

Bulletin d'adhésion
Mandat de prélèvement SEPA
Les statuts du syndicat

Suivez-nous sur...

Page Twitter de la CFE-CGC Métiers de l'Emploi
  
Page facebook de la CFE-CGC Métiers de l'Emploi

 

Votre région

Cliquez sur la carte 

France DOM 200 bleu 4Vous souhaitez prendre contact avec un de nos élus ou représentants dans votre région, envoyez-nous un mail à :
syndicat.cfe-cgc@pole-emploi.fr

Calendrier

Calendrier social 2017 (màj 08/03/2017)

 

Adresse postale

CFE-CGC Métiers de l'Emploi
38 rue des frères Flavien
75020 Paris

Élections 2016-17

7 novembre 2011 1 07 /11 /novembre /2011 17:03

CPN 6 du  27 octobre 2011

" Les Représentants du personnel CFDT / CFE-CGC en CPN 6  convoqués jeudi 27 octobre pour l’étude des candidatures sur les postes de l’encadrement supérieur mis au mouvement ont  refusé de siéger devant la faiblesse des réponses de la Direction  Générale sur les conditions particulières du mouvement organisé en Ile de France. Cette opération venait de plus  après l’opération Basse Normandie à laquelle ils avaient déjà réagi.

La CFDT et la CFE-CGC vous communiquent leur déclaration :
« La mise au mouvement de postes non vacants appelle une information préalable des élus et ce indépendamment de la consultation du CE concerné par la réorganisation.
Les délibérations du CE  devraient aussi être communiquées afin que la CPN statue en connaissance du dossier.

Cette information devrait légitiment comporter :

  • la motivation de la réorganisation
  • l’information des priorités de reclassement des agents pour lesquels les postes sont supprimés
  • le traitement des situations des agents qui ne se verraient pas attribuer de poste sollicité
  • l’articulation entre la DR et La DG cette dernière étant compétente dans les décisions de nomination de l’encadrement supérieur.

Dans ce dossier  précis nous questionnons aussi concrètement:

  • la non diffusion du poste de DAF contraire aussi bien aux règles de la CCN que de la gestion du statut de 2003.
  • la diffusion des postes de DT alors que ni leur nombre, leur territoire d’intervention, ni leur fiche de fonction, n’ont bougé.
  • les conditions de reclassement des cadres non retenus –sans pour autant considérer éteintes leurs possibilités de recours individuels. 

Les représentants du personnel en CPN6 ne nient pas que bientôt trois ans après l’installation de l’encadrement de pole emploi n’apparaissent pas à la fois le besoin d’évolution  de certains organigrammes et des possibilités de mouvements de cadres. Nous regrettons par contre  que ceux-ci s’opèrent dans les mêmes conditions de précarité qu’en mars 2009. La direction de Pôle emploi n’a toujours pas doté cette entreprise  d’une politique de nomination, de gestion de carrière de  son encadrement. Parler en ce domaine de « processus de nomination piloté par le niveau national, à travers des revues de carrière en région, d’un  comité carrière national et de commissions paritaires »  relève de la propagande éhontée. En la matière ce n’est pas le meilleur des deux mais bien le retour en arrière au profit de la cooptation et du copinage indigne d’une institution de service public. 

C’est devant ce lourd constat que nous demandons les explications du président de la CPN et  de la  DGA RH. "  

CPN 6 du 3 novembre 2011

Pour consulter les résultats de cette commission, cliquez sur le lien suivant : CPN 6 du 3 11 2011

 

Publié par la CFE-CGC métiers de l'emploi - dans CPN 5 & CPN 6