Présentation

  • : CFE-CGC Métiers de l'Emploi
  • CFE-CGC Métiers de l'Emploi
  • : Facile d'accès, ouvert à tous, ce blog est fait par la CFE-CGC Métiers de l'Emploi, pour vous informer au quotidien, de ce qui se passe dans Pôle Emploi.
  • Contact

Adhérer

Rejoignez-nous en 1 clic !

 

Bulletin d'adhésion
Mandat de prélèvement SEPA
Les statuts du syndicat

Suivez-nous sur...

Page Twitter de la CFE-CGC Métiers de l'Emploi
  
Page facebook de la CFE-CGC Métiers de l'Emploi

 

Votre région

Cliquez sur la carte 

France DOM 200 bleu 4Vous souhaitez prendre contact avec un de nos élus ou représentants dans votre région, envoyez-nous un mail à :
syndicat.cfe-cgc@pole-emploi.fr

Calendrier

Calendrier social 2017 (màj 08/03/2017)

 

Adresse postale

CFE-CGC Métiers de l'Emploi
38 rue des frères Flavien
75020 Paris

Élections 2016-17

26 octobre 2010 2 26 /10 /octobre /2010 17:00

La deuxième réunion de négociation sur l'égalité professionnelle hommes/femmes s'est tenue le 26 octobre 2010. Depuis la première réunion, la CFE-CGC métiers de l'emploi avait fait parvenir à la direction ses positions et propositions. Quelques jours avant cette deuxième réunion nous avons reçu de la DG de nouveaux documents, fortement modifiés par rapport aux premiers que nous avions reçus.

 

La matinée fut consacrée à la présentation des nouveaux documents fournis. Si les tableaux et les chiffres sont maintenant plus faciles à comprendre et plus pertinents par rapport à l'objectif, cela n'apporte néanmoins pas de solutions et d'explications toutes faites. La direction rappelle que l'objectif est de voir si des écarts sont inexplicables.

 

En réaction à l'intervention de certains syndicats qui demandaient plus de temps encore pour l'analyse, la CFE-CGC métier de l'emploi est intervenue pour dire que les nouveaux documents fournissaient les bases nécessaires au travail d'analyse et qu'il était maintenant temps de passer à l'étape suivante. Notre objectif étant d'arriver à du concret pour les agents. Nous soulignons au passage le travail de qualité réalisé depuis la première réunion sachant que les différentes bases de données nécessitent parfois un travail quasi manuel.

 

En début d'après-midi, Monsieur Rashid nous a fait un résumé des 4 demandes/propositions reçues par la Direction Générale en amont de cette deuxième réunion (de la CFE-CGC métiers de l'emploi, de la CGT, de la CGT-FO et du SNU).

 

Si bien évidement les demandes diffèrent, des points communs ont été mis en évidence. En exemples : l'égalité salariale, la conciliation travail/vie privée, ou encore la lutte contre les freins/stéréotypes... Mais le cheminement pour arriver à ces actions n'est pas nécessairement le même pour tous !!!...

 

La CFE-CGC métiers de l'emploi a pu constater que ses demandes étaient cohérentes, concrètes, non idéalistes et pouvaient être reprises par d'autres syndicats (pour le CESU (Chèque Emploi Service Universel) par exemple).

 

La Direction, par l'intermédiaire de Catherine FOURNIER, nous a alors proposé une trame de négociation :

 

Préambule

1. Champ d'application de l'accord

2. Recrutement

3. Évolution professionnelle

4. Rémunération

4.1 Au moment du recrutement

4.2 Suppression des éventuels écarts (volets privé et public)

5. Articulation vie Pro / vie Privée

6. Sensibilisation et communication sur les modalités de l'accord

7. Mixité au sein des IRP

8. Durée et modalités de suivi de l'accord

 

La CFE-CGC métiers de l'emploi est intervenue pour dire que cette trame peut nous convenir à l'exception du point 7 qui est une ingérence dans le fonctionnement des syndicats (critique partagée par d'autres syndicats). Nous avons aussi rappelé que pour négocier, l'employeur devait venir avec des moyens et nous faisons un parallèle avec notre demande pour le CESU.

 

Monsieur Rashid nous précise que la Direction n'envisage pas d'actions à effet rétroactif et que pour des mesures comme le CESU (ou d'autres), cela dépendra aussi des organisations syndicales qui voudront bien accompagner cet accord... Il n'exclue pas que l'accord puisse prévoir une deuxième étape..

 

En conclusion, la CFE-CGC métiers de l'emploi estime que nous entamons une négociation difficile mais que nous avons un bon point de départ. Le premier défi, et pas le moindre, va être de savoir si des écarts salariaux inexplicables existent. La seule différence entre 2 moyennes n'exlique rien et si compensation il doit y avoir, elle doit être juste. Plus facile à dire qu'à faire !

 

La prochaine réunion se tiendra le 10 novembre 2010 et nous devrions recevoir le premier projet d'accord vers le 5 novembre.

Publié par la CFE-CGC métiers de l'emploi - dans Égalité professionnelle