Présentation

  • : CFE-CGC Métiers de l'Emploi
  • CFE-CGC Métiers de l'Emploi
  • : Facile d'accès, ouvert à tous, ce blog est fait par la CFE-CGC Métiers de l'Emploi, pour vous informer au quotidien, de ce qui se passe dans Pôle Emploi.
  • Contact

Adhérer

Rejoignez-nous en 1 clic !

 

Bulletin d'adhésion
Mandat de prélèvement SEPA
Les statuts du syndicat

Rechercher Sur Le Blog

Suivez-nous sur...

Page Twitter de la CFE-CGC Métiers de l'Emploi
  
Page facebook de la CFE-CGC Métiers de l'Emploi

 

Votre région

Cliquez sur la carte 

France DOM 200 bleu 4Vous souhaitez prendre contact avec un de nos élus ou représentants dans votre région, envoyez-nous un mail à :
syndicat.cfe-cgc@pole-emploi.fr

Calendrier

Calendrier social 2017 (màj 19/09/2017)

septembre 2017 
CCE extraordinairelundi 4 septembre 2017
CCE extraordinairemardi 5 septembre 2017
CCE extraordinairemercredi 6 septembre 2017
CPNFjeudi 7 septembre 2017
CPNN Classificationjeudi 7 septembre 2017
CPNN Classificationjeudi 14 septembre 2017
DSC Politique Déplacement OSvendredi 15 septembre 2017
CPNCvendredi 15 septembre 2017
CCE ordinairemardi 19 septembre 2017
CRATvendredi 22 septembre 2017
CCEvendredi 22 septembre 2017
CPNCvendredi 22 septembre 2017
Multilatérale Baromètre Socialmercredi 27 septembre 2017
DSC Politique Déplacement Régionsmercredi 27 septembre 2017
CPNFmercredi 27 septembre 2017
NAOjeudi 28 septembre 2017
CPNN Classificationvendredi 29 septembre 2017
CPNCvendredi 29 septembre 2017
octobre 2017 
CCE – Règlement Intérieurmardi 3 octobre 2017
CPNN Classificationjeudi 5 octobre 2017
CPNCvendredi 6 octobre 2017
CPNFmercredi 11 octobre 2017
CPNFjeudi 12 octobre 2017
CPNN Classificationvendredi 13 octobre 2017
CPNCvendredi 13 octobre 2017
CPNN Classificationmardi 17 octobre 2017
CPNN Classificationjeudi 19 octobre 2017
DSCvendredi 20 octobre 2017
CPNCvendredi 20 octobre 2017
CCE ordinairelundi 23 octobre 2017
novembre 2017 
CPNCvendredi 3 novembre 2017
CPNS Handicapmardi 7 novembre 2017
CPNFmercredi 8 novembre 2017
CPNFjeudi 9 novembre 2017
CPN 5vendredi 10 novembre 2017
CPNCvendredi 10 novembre 2017
CPNS Accord GPECmardi 14 novembre 2017
CPNFmercredi 15 novembre 2017
CPNFjeudi 16 novembre 2017
CPNC PV/Suivi des avisjeudi 16 novembre 2017
CPNCvendredi 17 novembre 2017
DSCmercredi 22 novembre 2017
CCE Ordinairejeudi 23 novembre 2017
CPNCvendredi 24 novembre 2017
CPNN Séniorsmardi 28 novembre 2017
Groupe de travail retraitemardi 28 novembre 2017
Groupe de travail prévoyancemercredi 29 novembre 2017
décembre 2017 
CPNCvendredi 1 décembre 2017
Commission Suivi MM/Mutexmardi 5 décembre 2017
CPNN Séniorsmercredi 6 décembre 2017
CPNS Egalité Projeudi 7 décembre 2017
CRATvendredi 8 décembre 2017
CPNCvendredi 8 décembre 2017
CPPSS mardi 12 décembre 2017
CPNFmercredi 13 décembre 2017
CPNFjeudi 14 décembre 2017
DSCvendredi 15 décembre 2017
CPNCvendredi 15 décembre 2017
Calendrier Socialmardi 19 décembre 2017
CCE ordinairemercredi 20 décembre 2017

Adresse postale

CFE-CGC Métiers de l'Emploi
38 rue des frères Flavien
75020 Paris

Élections 2016-17

6 mars 2011 7 06 /03 /mars /2011 08:34

La version 6 du projet d'accord sur l'égalité professionnelle F/H est arrivée. Cette version est celle qui devrait être ouverte à la signature le 8 mars (journée de la femme) jusqu'au 18 mars midi.

 

Projet accord égalité professionnelle V6Projet accord égalité professionnelle V6

Publié par la CFE-CGC métiers de l'emploi - dans Égalité professionnelle
4 mars 2011 5 04 /03 /mars /2011 16:50

Point à  12h30

Le CCE n'a toujours pas pu entamer ses travaux et aborder les points à l'ordre du jour. En effet, environ 30 membres du CE Ile de France ont envahi la salle de réunion afin d'alerter le CCE et le Directeur Général sur la situation de mutation sur Paris Intra-muros.

 

Après échange, le Directeur Général annonce qu'il recevra le Directeur Régional et la DRH Ile de France  demain, vendredi 4 mars 2011. Il ajoute qu'il recevra une délégation d'élus IDF accompagnée du secrétaire du CCE lundi 7 mars 2011 à 12h00. Cette proposition ne donne pas satisfaction aux élus IDF qui restent dans la salle. Le Directeur Général quitte alors la salle de réunion (la séance a-t-elle été ouverte : ce n'est pas clair).

 

A 12h55, une délégation de représentants syndicaux du CCE accompagnée du secrétaire du CCE est reçue par le Directeur Général. Ceux-ci doivent lui demander de geler les déplacements prévus jusqu'à la rencontre du 7 mars.

 

La CFE-CGC métiers de l'emploi regrette à nouveau ces défaillances dans le dialogue social dans cette région comme dans d'autres. Nous regrettons aussi que le CCE soit régulièrement en incapacité de traiter les ordres du jour sur des sujets pourtant vitaux pour les agents (effectifs, plan gouvernemental...).

 

Mise à jour de 15h00

Le Directeur Général nous informe qu'il maintient sa position (pas de gel des mobilités).

 

Suite et "fin" (16h00)

Après discussion entre les élus du CCE et avec les élus IDF, une délibération est élaborée et acceptée à l'unanimité redemandant le gel des mobilités (jusqu'à la rencontre du 7 mars 2011) et que le sujet des mobilités soit mis à l'ordre du jour d'un prochain CCE. Les élus IDF étant toujours dans la salle, le DG ne reviendra pas. La séance ne peut donc se tenir et les élus du CCE quittent alors progressivement la salle de réunion.

 

MAJ du 4 mars 2011

Le CCE est convoqué le 11 mars afin de reprendre son ordre du jour.

Publié par la CFE-CGC métiers de l'emploi - dans CCE
3 mars 2011 4 03 /03 /mars /2011 12:15

Les partenaires sociaux négocient en ce moment au sujet de l’emploi des jeunes. En parallèle, le gouvernement vient d’annoncer des mesures pour remédier au taux de chômage inacceptable qu’ils connaissent : bonus-malus, exonération de charges, prime de 400 euros pour les entreprises vertueuses… Du tonus, des objectifs ambitieux, la taxe d’apprentissage toilettée et l’alternance boostée… tout y est ! 

 

Mais tous ces efforts résisteront-ils à la politique des entreprises qui confondent productivité et politique de dividendes ; restructurations et économies d’échelle ; contrats précaires et plans de carrière ? Un parcours professionnel ne deviendrait-il concevable qu’à coup d’effet d’aubaine ?

 

La CFE-CGC, si elle encourage toute mesure en faveur des jeunes et de leur embauche, ne sera satisfaite que si les contrats aidés, d’alternance, de professionnalisation et d’apprentissage… débouchent enfin sur des véritables entrées en CDI dans l’emploi durable.

 

Qu’enfin la richesse apportée par nos jeunes soit reconnue et profite aux entreprises et donc à l’économie tout simplement et à la réduction du chômage en France.

 

Quant à la prime (2000 euros) annoncée pour l’embauche d’une personne de plus de 45 ans, abordera-t-elle les critères d’une véritable embauche : à savoir les compétences, l’employabilité, la formation professionnelle continue, les mobilités choisies ? Tant de sujets chers à la CFE-CGC !

 

Communiqué confédéral 03 03 2011Communiqué confédéral 03 03 2011

Publié par la CFE-CGC métiers de l'emploi - dans Actualités
2 mars 2011 3 02 /03 /mars /2011 15:25

La seconde réunion sur la classification s’est tenue le 23 février, elle avait prioritairement pour objectif de présenter de manière détaillée la méthodologie choisie par la Direction de Pôle Emploi, mais aussi d’aborder la question des moyens mis à disposition des organisations syndicales pour travailler sur ce chantier crucial.

 

La CFE-CGC par la voix de la CFE-CGC Métiers de l’Emploi avait demandé que la négociation sur la classification démarre très rapidement après la signature de la CCN et n’a eu de cesse de le rappeler au DG.

Une première réunion s’était tenue le 18 janvier 2011, lors de laquelle le DG nous avait fait une présentation orale de ses intentions, le 23 février alors que la réunion devait être consacrée à la méthodologie, nous aurions pu penser que le processus s’engageait plutôt bien. Qu’elle ne fut pas notre surprise d’entendre de la bouche de la Direction que pour le moment nous n’étions pas en négociation et que celle-ci ne démarrerait qu’à l’automne 2011 (au mieux septembre/octobre) avec la possibilité de voir finir cette négociation au premier trimestre 2012. Pourtant, initialement, le DG s’était engagé à ce que celle-ci soit bouclée pour janvier 2012.

 

Si certains veulent savoir où en est l’état d’avancement des travaux, la réponse est donc simple, NADA, RIEN, le NEANT.

A en croire la Direction, ils ne sont pas prêts ! Réalité ou fiction, acte volontaire ou pas, stratégie ou pas… à votre bon cœur !

 

Cette journée du 23 février a donc consisté pour la Direction à nous présenter très succinctement ses intentions et sa méthode et les principes suivants :

  • La classification devra se faire sur une base objectivée
  • Il s’agit de classer les emplois (et non des personnes) les uns par rapport aux autres. Il ne s’agit pas d’une appréciation individuelle
  • La DG prendra appui sur le référentiel des emplois existants
  • Les critères de cotation auront une portée générique
  • La classification ne déterminera pas les choix d’organisation, car elle est transverse
  • La DG se propose de fonder cette classification sur ses critères classant (technicité, complexité, initiative/ latitude d’action, dimension relationnelle, Nature de la contribution professionnelle), chaque critère fera l’objet d’une graduation
  • A partir de cela, une pesée des emplois sera réalisée

La Direction Générale va mettre en place 4 groupes de travail de 7 personnes pour coter les emplois, ces groupes seront animés par des DRH et un consultant spécialisé, ils seront constitués de :

  • 1 Directeur Territorial
  • 1 Directeur d’Agence Pôle Emploi
  • 1 Responsable Equipe Professionnelle
  • 3 conseillers (experts métiers : indemnisation/placement et dans certains groupes des EX personnels AFPA)
  • 1 représentant des syndicats

Ce travail préparatoire permettra à la DG de construire sa proposition de classification qu’il soumettra ensuite à la négociation.

 

Suite à l’intervention des OS, la DG a précisé que la définition des emplois est de la prérogative de l’employeur et qu’elle ne soumettra pas à un accord la définition des emplois.

 

Le travail sur la classification impactera bien évidemment le statut 2003 et donc des métiers communs avec la CCN. Les discussions sur le statut 2003 auront lieu dans un second temps.

 

Pour la CFE-CGC Métiers de l’Emploi, la négociation de la classification doit être considérée comme le sujet prioritaire de négociation en 2011.

 

Nous avons clairement exprimé que pour notre organisation syndicale, CFE-CGC Métiers de l’Emploi, nous prendrons le temps nécessaire pour négocier cette classification, que les enjeux étaient majeurs et qu’il n’était pas question de bâcler la carrière professionnelle des agents de Pôle Emploi en deux coups de cuillère à pot.  Nous avons pris note du calendrier de négociation de la direction qui, pour la CFE-CGC Métiers de l’Emploi n’est qu’indicatif et pourra bien évidemment être détendu autant que de besoin pour aboutir à une classification digne de ce nom.

 

Prochaine réunion sur la classification : le 30 mars 2011.

 

Tract classification 2 mars 2011Tract classification 2 mars 2011

Publié par la CFE-CGC métiers de l'emploi - dans Classification
2 mars 2011 3 02 /03 /mars /2011 09:13

Suite à quelques difficultés dans certains établissements, la question des jours de fractionnement a été posée en commission d'interprétation au mois de janvier (voir compte rendu sur cette page). Mais, ce point ne relevant pas de l'interprétation, il avait été décidé d'un rappel à la règle.

 

Compte tenu des questions qui semblent toujours se poser, voici le rappel qui a été fait par Monsieur Rashid :

 

"Vous m’avez transmis un certain nombre d’interrogations concernant l’attribution des jours de fractionnement prévus par l’article 27.2  de la CCN, notamment pour les agents optants.


 
Je souhaite préciser les points suivants :

  • En application de l’article 27.2 de la CCN, il est nécessaire que les agents aient pris au minimum 10 jours de congés payés ouvrés en continu pour ouvrir droit aux jours de fractionnement. Cette règle est applicable également aux agents optants.
  • Le nombre de jours de fractionnement dont peuvent bénéficier les agents optants sont à calculer sur la base du nombre de jours de congés payés  de droit privé acquis dans les conditions de l’article 52.4§3 (jours acquis selon les règles du droit privé + éventuellement jours acquis selon les règles de droit public transférés sur le compteur de congés payés de droit privé pour les agents ayant opté après janvier 2010) et pris dans les conditions de l’article 27.2 CCN .
  • Il n’est pas nécessaire d’avoir ouvert droit, pour une année, au bénéfice de la totalité des jours (soit 25 jours) pour bénéficier des jours de fractionnement, dès lors que l’agent a pris au minimum 10 jours ouvrés en continu."
Publié par la CFE-CGC métiers de l'emploi - dans Droit d'option
28 février 2011 1 28 /02 /février /2011 14:21
vignetteretraithon
La CFE-CGC lance une opération de sensibilisation pour la sauvegarde de la retraite : le Retraithon. La retraite n'étant pas financée, ne risque-t-on pas de demander aux Français de mettre la main à la poche ?
 

Un film viral humoristique mettant en scène Madeleine et son mari Hervé, atteint de RNF, est également diffusé sur Internet : cliquez ICI

 

Entre humour, décalage et responsabilité, la CFE-CGC assume sa prise de parole à contrecourant. L’objectif est clair : alerter les Français pour que les "Retraites Non Financées" restent le plus longtemps possible une maladie imaginaire.

 

Demain, 1er mars, Carole Couvert, Secrétaire générale de la CFE-CGC, vous invite au lancement de l’opération, de 10h à 12h, métro Saint-Lazare, à Paris 75008 (devant la bulle, Cour de Rome).

 

Cliquez sur le lien ci après : Retraithon
 
Numéro spécial "Retraite" encadrement magazine
Publié par la CFE-CGC métiers de l'emploi - dans Retraite
23 février 2011 3 23 /02 /février /2011 15:45

Il s'agissait d'une 2ème réunion Multilatérale entre toutes les OS de Pôle Emploi.

 

Lors de cette réunion, 3 sujets étaient à l'ordre du jour :

  • L’offre de service de Pôle Emploi
  • L’évolution des métiers : structuration de la filière relation-client
  • Les principes d’organisation du réseau de Pôle Emploi : REPERE

 

Repère

La CFE-CGC est intervenue par la voix des représentants de la CFE-CGC Métiers de l'Emploi pour rappeler au Directeur Général que lors de la première Multilatérale d'une durée d'une demi-journée, très peu d’échanges avaient eu lieu sur Repère, et que donc le dossier Repère très structurant et impactant dans le réseau ne pouvait pas être vu à la sauvette dans une réunion Multilatérale non institutionnelle, mais qu'il était impératif de mettre le dossier Repère à l'ordre du jour d'un CCE Extraordinaire. La CFE-CGC Métiers de l'Emploi a demandé au DG que tout déploiement en région soit stoppé tant que ce dossier n'a pas été vu au CCE.

 

L'offre de service de Pôle Emploi

Pour la CFE-CGC Métiers de l'Emploi, la présentation qui nous a été faite est idyllique si tout allez bien dans Pôle Emploi, si toutes les organisations étaient stabilisées, la situation économique meilleure, en deux mots si tous les problèmes d'organisation et les dysfonctionnement de Pôle Emploi étaient réglés alors peut-être que l'on pourrait déployer cette offre de service. Mais aujourd'hui cela risque de mettre encore plus en difficultés nos collègues qui vivent déjà des situations difficiles.

 

L'évolution des métiers

La CFE-CGC Métiers de l'Emploi regrette que ce dossier n'ai pas été remis aux organisations syndicales pour la négociation sur la classification, car alors que la négociation sur la classification balbutie, ce document nous montre que la DG a déjà bien avancé sur la question ce qui ne nous surprend pas.

La CFE-CGC Métiers de l'Emploi demande à la Direction de mettre sur la table et en toute transparence tous les documents et travaux sur les dossiers offre de service, Repère, évolution des métiers et classification.

 

Enfin, suite à l'annonce du Président de la République sur la mise en place d'un plan DELD, la CFE-CGC Métiers de l'Emploi demande au DG avec quels moyens humains, financiers et temps, nous allons mettre en place ce nouveau Plan d'action ( voir communiqué confédéral )

 

Publié par la CFE-CGC métiers de l'emploi - dans Actualités
23 février 2011 3 23 /02 /février /2011 14:30

La 3ème réunion sur la mutuelle s’est tenue mardi 22 février après-midi. Cette réunion a été consacrée au volet «panier de prestations santé». La partie prévoyance sera vue lors de la réunion qui se tiendra lundi 28 février après-midi.

 

Les points principaux

  • Les taux de remboursement
    Un certain nombre de réajustements de taux de remboursement ont été effectués suite aux demandes multiples des OS (sur entre autre les implants dentaires, les médecines douces, les contraceptifs oraux non pris en charge par la sécu…). La Direction a tenu à rappeler que la CCN prévoyait que sur le domaine de la mutuelle, elle devait proposé "le meilleur des deux", néanmoins si le coût de la mutuelle devait fortement augmenter, alors la direction pourrait revoir sa position quant à la mise en place de remboursement de nouvelles prestations (non remboursées par la sécurité sociales) et  qui n'étaient dans aucune des deux mutuelles .
  • Alsace/ Moselle
    Les collègues bénéficieront du Panier de prestations commun à tous mais avec une cotisation moindre.
  • Les retraités (actuels et futurs)
    La direction reste sur sa position, la totalité de la cotisation sera à la charge du retraité. Mais un tarif spécifique sera négocié pour les retraités.

 

Lors de cette réunion, la CFE-CGC par la voix de la CFE-CGC Métiers de l’Emploi a demandé qu’il soit prévu dans cet accord une clause qui permettra en cas de très forte modification des règles de remboursement de la sécurité sociale de rediscuter avec le prestataire afin d’adapter les prestations et les remboursements si nécessaire. Par sa demande la CFE-CGC Métiers de l’Emploi souhaite éviter que les agents se trouvent dans des situations difficiles suite à de fortes déréglementations comme cela est le cas cette année avec la création des vignettes oranges qui ne sont pas remboursées par les organismes mutualistes ou assuranciels.

Moïse Rashid a donné une réponse favorable à notre demande, la direction est d’accord de mettre une clause de revoyure en cas de forte déréglementation de la sécurité sociale.

 

En ce qui concerne la situation des retraités, la CFE-CGC Métiers de l’Emploi s’accorde sur le fait qu’il y a une attente forte de la part de ces collègues, un vrai sujet et qu’il faut trouver le moyen de permettre aux collègues qui le souhaitent, de conserver la future mutuelle de Pôle Emploi à un tarif raisonnable pour eux. Nous avons aussi demandé à la direction de répondre à notre question du 11 février, à savoir : "y-a-t-il un lien financier entre les contrats actifs et retraités, c'est-à-dire qu’en cas de déficit du régime retraité cela impactera-t’il le régime des actifs ?".

 

Enfin, la CFE-CGC Métiers de l’Emploi est intervenue pour rappeler qu’évidemment elle est pour le meilleur des deux pour les agents de Pôle emploi, mais que cela ne doit pas avoir pour conséquence une augmentation forte de la cotisation de l’agent.

 

Prochaine réunion le 28 février 2011

 

Retrouvez en 1 clic, les articles précédents : Réunion du 25 janvier et du 11 février

 

MAJ 24 02 2011 : Projet accord mutuelle prévoyance V3Projet accord mutuelle prévoyance V3

Publié par la CFE-CGC métiers de l'emploi - dans Mutuelle - Prévoyance
23 février 2011 3 23 /02 /février /2011 10:29

Les sujets mis à l'ordre du jour du CCE du 3 mars sont les suivants :  

  1. Approbation des PV des 21 décembre 2010 et 6 janvier 2011
  2. Consultation sur le projet unification de l'Audit Interne*
  3. Information sur les mesures en faveur des Demandeurs d'Emploi de Longue Durée
  4. Information en vue d'une consultation sur la réduction des effectifs**
  5. Bilan 2009 et 2010 de la CPNC art 39
  6. Etat des lieux des votes des Comités d'établissement sur les accords locaux OATT
  7. Questions diverses

* Ce point est inscrit à l'ordre du jour unilatéralement par le Président

** Ce point est inscrit à l'ordre du jour unilatéralement par le Secrétaire

Publié par la CFE-CGC métiers de l'emploi - dans CCE
22 février 2011 2 22 /02 /février /2011 14:30

La dernière réunion sur l'égalité professionnelle F/H s'est déroulée le 21 février 2011. Cette réunion n'était pas une réunion de négociation mais une réunion de relecture. Convoquée à 14h00, celle-ci ne débuta dans les faits qu'à 16h00 suite à deux interruptions de séance...

 

Chaque organisation syndicale a alors exprimé ses remarques et demandes sur la version 4 du texte.

  Femme et salaire

La CFE-CGC, par la voix de la CFE-CGC métiers de l'emploi est intervenue sur différents articles du texte, le plus souvent pour avoir des précisions et des éclaicissements.

Certains points, par contre, posent encore de gros problèmes comme la question de la compensation selon le statut de l'agent. Si du coté CCN, les choses sont claires, il en est tout autrement pour les agents sous statut public. En effet, seuls les avancements accélérés et les carrières exceptionnelles peuvent être utilisées ce qui est très différent d'une compensation au pourcentage près possible par la CCN. Il se peut fort bien que cette action (avancement accéléré et carrière exceptionnelle) ne compense pas complètement l'écart inexpliquée. Le texte a besoin d'être beaucoup plus clair sur ce point central de la négociation. En restant toujours sur la questions de la suppression des écarts injustifiés, nous avons demandé la suppression d'une phrase laissant entendre que les régions pourraient examiner les cas concernés : pour quoi faire ? Enfin, nous sommes intervenus pour que le texte soit plus précis quant aux délais de mise en oeuvre de certaines actions (suppression des écarts, CESU, ...).

 

Voici quelques éléments de réponses de Monsieur Rashid, qui présidait la réunion.

  • Pour la suppression des écarts des agents sous CCN, si la date d'effet est bien au 1er janvier 2011, la mise en oeuvre se ferait en juillet.
  • Accepte le principe d'une information individuelle (mais différenciée entre agents publics et privés)
  • Prêt à mettre "réunion de travail" et non plus "réunion de service" sur les plages fixes. Ce premier terme est beaucoup plus large.
  • Mise en oeuvre du CESU : après le résultat de l'appel d'offre
  • Va revoir le chapitre concernant l'aide financière pour prendre en compte les contraintes familliales (nous ne comprenions pas que cette mesure, à critères identiques, ne soit que pour les femmes). En réponse à notre demande, la direction supprimera "à titre exceptionnel" concernant l'aide pour la durée totale de l'absence et cette aide sera ouverte aux femmes et aux hommes.

Un texte corrigé sera rapidement adressé aux organisations syndicales pour vérification pour une mise à la signature dans la foulée (avec une date limite de signature au 16 mars).

 

Version 4 du projet d'accord   (version en vigueur avant la réunion et qui sera donc amendée ensuite. Nous vous mettrons la prochaine version sur le blog dès que disponible)

Publié par la CFE-CGC métiers de l'emploi - dans Égalité professionnelle