Les premiers chiffres de la grève du 19 octobre 2010

Publié le par CFE-CGC métiers de l'emploi

Veuillez trouver ci-dessous les premiers chiffres de la grève (source DG Pôle Emploi).

Pour rappel,  Les premiers chiffres de la grève du 12 octobre 2010   Les premiers chiffres de la grève du 23 septembre (MAJ) et Les premiers chiffres de la grève du 7 septembre à Pôle Emploi

 

 

Grève du 19 octobre 2010

Taux national provisoire (hors Guadeloupe, Guyane et Martinique)

Appel national interprofessionnel : CFDT, CFE-CGC, CFTC, CGT, CGT-FO, FSU, Solidaires et UNSA

Thème : réforme des retraites

 

 

REGIONS Effectifs Agents % Sites

Régions grévistes agents fermés
Alsace 1 234 31 2,51% 0
Aquitaine 2 275 306 13,45% 0
Auvergne 962 126 13,10% 0
Basse Normandie 1 065 124 11,64% 0
Bourgogne 1 113 89 8,00% 0
Bretagne 1 987 257 12,93% 0
Centre 1 763 92 5,22% 0
Champagne-Ardenne 1 054 31 2,94% 0
Corse 254 22 8,66% 0
DSI 1 392 45 3,23% 0
Franche-Comté 883 58 6,57% 0
Haute Normandie 1 415 142 10,04% 0
Ile-de-France 8 313 565 6,80% 1
Languedoc-Roussillon 2 055 223 10,85% 0
Limousin 537 43 8,01% 0
Lorraine 1 725 89 5,16% 0
Midi-Pyrénées 2 025 276 13,63% 1
Nord-Pas-de-Calais 3 373 153 4,54% 0
PACA 3 937 259 6,58% 0
Pays-de-Loire 2 417 407 16,84% 3
Picardie 1 364 43 3,15% 0
Poitou-Charentes 1 285 65 5,06% 1
Pôle emploi services 829 12 1,45% 0
Rhône-Alpes 4 322 235 5,44% 0
Siège 943 30 3,18% 0
Guadeloupe



Guyane



Martinique



Réunion 1008 46 4,56% 0
Total 49 530 3 769 7,61% 6

CCE extraordinaire du 18 octobre sur l'EID

Publié le par CFE-CGC métiers de l'emploi

Comme indiqué dans cet article, l'ordre du jour du CCE, mis unilatéralement par le Président, concernait un recueil d'avis sur l'Entretien d'Inscription et de Diagnostic ainsi que les modalités de mise en oeuvre.

 

Avant la réunion, la CFE-CGC métiers de l'emploi était partie sur l'idée d'un vote "Contre" le dossier présenté. L'explication de cette position tenait au fait qu'en dehors du principe même de l'EID, ses modalités de mise en oeuvre ainsi que sa mise en oeuvre à un moment où le réseau va si mal nous paraissait dangereux pour Pôle Emploi et surtout pour ses agents. De plus, nous étions toujours sans réelle réponse à 2 demandes : un réel volet sur l'impact sur les conditions de travail ainsi que de véritables indications sur la prise en compte du retour d'expérimentation sur les 3 premières régions.

 

Préalablement à la réunion, nous avons eu connaissance du jugement en appel en région centre sur une expertise sur l'EIS (Entretien d'Inscription et de Diagnostic). La Direction Régionale de la région Centre a fait appel et a perdu celui-ci par un arrêt rendu le 13 octobre. Dans son arrêt, le juge avance des éléments forts face aux arguments avancées par la Direction de Pôle Emploi. En particulier, le juge parle bien de l'appropriation d'un autre métier et de modifications  importantes des conditions de travail.

 

Compte tenu de tous ces éléments et de la volonté du Directeur Général de procéder malgré tout à sa consultation, les Organisations Syndicales ont voté une délibération demandant une modification de l'ordre du jour en "information en vue d'une consultation ultérieure" afin que le processus d'information soit complet (notamment dans l'attente des résultats de l'expertise en région centre). Le président s'oppose alors à cette demande (c'est son droit). 

 

Ensuite nous avons eu une série d'interventions de toutes les organisations syndicales expliquant pourquoi l'information n'était pas terminée.

 

La CFE-CGC métiers de l'emploi est intervenue pour rappeler au Directeur Général que malgré des interventions lors des 2 dernières réunions, nous n'avions toujours pas retrouvé nos questions (et donc les réponses correspondantes) à 2 de nos questions (celles énoncées plus haut dans cet article). Le Directeur Général nous a répondu qu'il avait apporté une réponse par oral lors d'un CCE mais pour nous ces réponses ne répondaient vraiment pas à la question.

 

L'ensemble des votants s'estimant en incapacité de prendre part au vote du fait d'une information insuffisante, le Directeur Général a considéré cela comme un vote négatif.

 

La CFE-CGC métiers de l'emploi ne peut que déplorer cette situation de blocage du CCE où tout le monde y trouve sa part de responsabilité, le DG compris ! Nous n'apprécions pas de nous retrouver dos au mur sans autre choix que celui de ne pas pouvoir nous exprimer ce qui n'est chez nous ni une stratégie, ni une action naturelle, loin de là !

 

Le prochain CCE aura lieu le 4 novembre 2010.

Publié dans CCE

Droit d'option : réunion extraordinaire sur les 5a

Publié le par CFE-CGC métiers de l'emploi

Une réunion extraordinaire de la commission de suivi du droit d'option (article 52.5 de la CCN) s'est tenue le 15 octobre 2010.

 

Son unique sujet était la transposition des agents 5a. En fait, dès le début du droit d'option, il est devenu évident que la grille de transposition était incomplète, ne permettant pas la transposition sur l'emploi générique de la classification "Professionnel ou encadrant hautement confirmé" (coefficient de base 400). Très vite en début d'année, Monsieur Rashid a tenté de nous rassurer en nous indiquant que les situations allaient être réglées individuellement.

 

La CFE-CGC métiers de l'emploi, comme les autres organisations syndicales, avait dénoncé ce fonctionnement opaque, hors CCN. Nous avions donc exigé de l'établissement de nous fournir des éléments nous permettant de voir si la situation avait été effectivement "corrigée". A l'époque, il était question de 140 personnes environ. Dans les documents (anonymes) fournis par la Direction Générale, nous n'avons que 83 situations dont les coefficients de base ont été ramené à 400 base minimum. Nous sommes donc bien loin du compte (les départs à la retraite survenus entre temps n'expliquent pas tout !).

 

Difficile de résumer et d'expliquer la réunion tellement nous avions 2 logiques qui s'affrontaient :

  • d'un coté les organisations syndicales qui demandaient une correction collective et égale pour tous les 5a sur une mécanique similaire au reste des agents publics.
  • De l'autre coté, une Direction Générale nous faisant une distinction entre 5a encadrant et non encadrant pour l'obtention d'un coefficient 400 de base.

Si nous comprenons la situation spécifique des Directeurs Territoriaux, déjà à part dans le statut de 2003, cela ne peut être à nos yeux le cas pour les autres.

 

La direction ne veut clairement pas aller courir le risque de mettre en danger la CCN en négociant un avenant. Il n'empêche que la logique avancée est à la fois à nos yeux complètement insatisfaisante mais aussi inquiétante pour l'avenir avec les négociations pour la future classification.

 

La CFE-CGC métiers de l'emploi en fin de réunion, a redit son incompréhension face aux critères ayant guidé les "résolutions individuelles" par rapport aux documents remis et par rapport aux situations qui nous ont été relatées (par exemple à la DSI). Plutôt que de nous fournir un document comportant les situations résolues, nous aurions aimé avoir un document global pour comprendre (ou tenter de comprendre), pourquoi certain avaient eu une solution et d'autres non. 

 

16 et 19 octobre : amplifier les mobilisations

Publié le par CFE-CGC métiers de l'emploi

COMMUNIQUE DES ORGANISATIONS CFDT, CFE-CGC, CFTC, CGT, FSU, SOLIDAIRES, UNSA

 

16 et 19 octobre : amplifier les mobilisations

 

Les mobilisations du 12 octobre ont été de très haut niveau avec une participation aux manifestations en forte hausse par rapport aux journées précédentes.
La participation des jeunes reflète, au-delà de la question des retraites, leur inquiétude quant à leur avenir et à la situation de l’emploi.
Cette quatrième journée d’action depuis début septembre contre le projet de réforme des retraites que veut imposer le gouvernement confirme l’opposition grandissante des salariés, soutenus par l’opinion publique, à une réforme injuste et inefficace qui aggrave les inégalités sans assurer la pérennité des retraites par répartition.
Le gouvernement et les parlementaires ne peuvent ni mépriser ni ignorer les exigences exprimées par les salariés et les organisations syndicales.
Les organisations syndicales CFDT, CFE-CGC, CFTC, CGT, FSU, SOLIDAIRES, UNSA appellent à participer massivement aux manifestations du samedi 16 octobre.
Elles décident d’une nouvelle journée nationale de grèves et de manifestations le mardi 19 octobre, veille du vote au Sénat sur l’ensemble de la loi.
Pour amplifier la mobilisation et réussir les journées du 16 et 19 octobre, elles appellent l’ensemble de leurs organisations dans les territoires, les entreprises et les administrations à poursuivre les initiatives unitaires.
Elles se reverront le 21 octobre. Les organisations syndicales demandent aux sénateurs de ne pas adopter cette réforme injuste.
 

Les premiers chiffres de la grève du 14 octobre 2010

Publié le par CFE-CGC métiers de l'emploi

Certaines organisations syndicales ayant appelé à un mouvement reconductible, voici le résultat en chiffres à Pôle Emploi.

 

Appel national interprofessionnel : CGT, FSU et Solidaires

Thème : Réforme des retraites   

REGIONS Effectifs Agents % Sites

Régions grévistes agents fermés
Alsace 1 234 2 0,16% 0
Aquitaine 2 275 7 0,31% 0
Auvergne 962 0 0,00% 0
Basse Normandie 1 065 1 0,09% 0
Bourgogne 1 113 0 0,00% 0
Bretagne 1 987 0 0,00% 0
Centre 1 763 0 0,00% 0
Champagne-Ardenne 1 054 0 0,00% 0
Corse 254 0 0,00% 0
DSI 1 392 0 0,00% 0
Franche-Comté 883 0 0,00% 0
Haute Normandie 1 415 0 0,00% 0
Ile-de-France 8 313 48 0,58% 0
Languedoc-Roussillon 2 055 13 0,63% 0
Limousin 537 0 0,00% 0
Lorraine 1 725 8 0,46% 0
Midi-Pyrénées 2 025 1 0,05% 0
Nord-Pas-de-Calais 3 373 1 0,03% 0
PACA 3 937 0 0,00% 0
Pays-de-Loire 2 417 9 0,37% 0
Picardie 1 364 1 0,07% 0
Poitou-Charentes 1 285 0 0,00% 0
Pôle emploi services 829 0 0,00% 0
Rhône-Alpes 4 322 2 0,05% 0
Siège 943 2 0,21% 0
Guadeloupe



Guyane



Martinique



Réunion 1008 1 0,10% 0
Total 49 530 96 0,19% 0

 

Grève 14 octobre 2010 provisoireGrève 14 octobre 2010 provisoire

Egalité professionnelle hommes/femmes

Publié le par CFE-CGC métiers de l'emploi

Positions et propositions CFE-CGC Métiers de l’Emploi

 

Egalité salariale

Nous attendons que cet accord étudie et identifie les éventuelles disparités salariales entre les hommes et les femmes à critères égaux. Pour la CFE-CGC Métiers de l’Emploi les solutions ne pourront facilement être correctrices sans être discriminantes.

 

La fin du « plafond de verre »

Nous entendons par « plafond de verre », les difficultés qu’ont les femmes à accéder aux fonctions d’encadrement supérieur.

Notre objectif est que les femmes puissent accéder non seulement aux postes à responsabilités mais également de décisions.

Pour cela, il est pour nous primordial que la maternité, les congés parentaux d’éducation et le temps partiel  ne soient plus un handicap dans le parcours professionnel des femmes comme des hommes.

 

Une meilleure conciliation des temps de vieFemme et salaire

Pour cela nous souhaitons :

  • La mise en place de dispositifs d’aides à la prise en charge par l’employeur du CESU
  • La mise en place de services de proximité sans plafond de ressources (création de crèches interentreprises, mise en place de réseaux de nourrices, de services de proximité : repassage, courses, services de conciergerie…).
  • Que le temps partiel ne soit plus un frein à l’évolution de carrière.
  • Que le télétravail (ponctuel ou durable) puisse être une réponse possible.
  • Que comme déjà demandé lors des négociations RPS, que les réunions n’empiètent pas sur la vie privé et permettent un juste équilibre temps de vie/ temps de travail.

 

La lutte contre les stéréotypes

Il s’agit certainement du frein principal mais aussi du plus sournois. Nous ne pourrons pas nous passer d’un travail d’explication et d’accompagnement. Le passage en force ne pourra rien résoudre.

Information et formation devront arriver à ce que chacun intègre sincèrement, spontanément et au plus profond de lui ces notions. 

 

Egalité professionnelle CFECGC métiers de l'emploiEgalité professionnelle - positions/propositions CFE-CGC métiers de l'emploi

CCE Extraordinaire du 18 octobre 2010

Publié le par CFE-CGC métiers de l'emploi

ORDRE DU JOUR

 

1.      Consultation sur l’Entretien d’Inscription et de Diagnostic et ses modalités de mise en œuvre.* 

 

*Après échange avec le Secrétaire et à défaut d’accord entre nous pour l’inscription de la consultation à l’ordre du jour, ce point est inscrit unilatéralement par le Président s’agissant d’une consultation obligatoire (article 2325-15 du code du travail).

 

Publié dans CCE

Les premiers chiffres de la grève du 13 octobre 2010

Publié le par CFE-CGC métiers de l'emploi

Certaines organisations syndicales ayant appelé à un mouvement reconductible, voici le résultat en chiffres à Pôle Emploi.

 

Appel national interprofessionnel : CGT, FSU et Solidaires

Thème : Réforme des retraites    

REGIONS Effectifs Agents % Sites

Régions grévistes agents fermés
Alsace 1 234 1 0,08% 0
Aquitaine 2 275 8 0,35% 0
Auvergne 962 2 0,21% 0
Basse Normandie 1 065 2 0,19% 0
Bourgogne 1 113 0 0,00% 0
Bretagne 1 987 3 0,15% 0
Centre 1 763 0 0,00% 0
Champagne-Ardenne 1 054 0 0,00% 0
Corse 254 0 0,00% 0
DSI 1 392 0 0,00% 0
Franche-Comté 883 0 0,00% 0
Haute Normandie 1 415 1 0,07% 0
Ile-de-France 8 313 39 0,47% 0
Languedoc-Roussillon 2 055 16 0,78% 0
Limousin 537 0 0,00% 0
Lorraine 1 725 8 0,46% 0
Midi-Pyrénées 2 025 0 0,00% 0
Nord-Pas-de-Calais 3 373 5 0,15% 0
PACA 3 937 0 0,00% 0
Pays-de-Loire 2 417 13 0,54% 0
Picardie 1 364 0 0,00% 0
Poitou-Charentes 1 285 8 0,62% 0
Pôle emploi services 829 2 0,24% 0
Rhône-Alpes 4 322 15 0,35% 0
Siège 943 3 0,32% 0
Guadeloupe



Guyane



Martinique



Réunion 1008 2 0,20% 0
Total 49 530 128 0,26% 0

 

Grève 13 octobre 2010 provisoireGrève 13 octobre 2010 provisoire

Les premiers chiffres de la grève du 12 octobre 2010

Publié le par CFE-CGC métiers de l'emploi

Veuillez trouver ci-dessous les premiers chiffres de la grève (source DG Pôle Emploi).

Pour rappel, Les premiers chiffres de la grève du 23 septembre (MAJ) et Les premiers chiffres de la grève du 7 septembre à Pôle Emploi

 

 

Grève du 12 octobre 2010

Taux national provisoire (hors Guadeloupe, Guyane et Martinique)

Appel national interprofessionnel : CFDT, CFE-CGC, CFTC, CGT, CGT-FO, FSU, SOlidaires et UNSA

Thème : réforme des retraites

 

 

REGIONS Effectifs Agents % Sites

Régions grévistes agents fermés
Alsace 1 234 113 9,16% 0
Aquitaine 2 275 437 19,21% 1
Auvergne 962 182 18,92% 0
Basse Normandie 1 065 217 20,38% 0
Bourgogne 1 113 128 11,50% 0
Bretagne 1 987 426 21,44% 2
Centre 1 763 186 10,55% 1
Champagne-Ardenne 1 054 88 8,35% 0
Corse 254 63 24,80% 0
DSI 1 392 71 5,10% 0
Franche-Comté 883 93 10,53% 0
Haute Normandie 1 415 205 14,49% 0
Ile-de-France 8 313 939 11,30% 2
Languedoc-Roussillon 2 055 319 15,52% 0
Limousin 537 78 14,53% 0
Lorraine 1 725 183 10,61% 0
Midi-Pyrénées 2 025 476 23,51% 3
Nord-Pas-de-Calais 3 373 310 9,19% 0
PACA 3 937 733 18,62% 7
Pays-de-Loire 2 417 507 20,98% 3
Picardie 1 364 119 8,72% 0
Poitou-Charentes 1 285 120 9,34% 1
Pôle emploi services 829 58 7,00% 0
Rhône-Alpes 4 322 502 11,61% 4
Siège 943 49 5,20% 0
Guadeloupe



Guyane



Martinique



Réunion 1008 89 8,83% 0
Total 49 530 6 691 13,51% 24

Droit d'option : les derniers chiffres

Publié le par CFE-CGC métiers de l'emploi

Lors du dernier point (au 1er juillet 2010), le taux d'optants était de 47,46%. Il est aujourd'hui de 51,72%.

 

La différence entre les régions (hors DOM) reste toujours importante avec l'Ile de France à 34,55% d'un coté et le siège avec 78,16% de l'autre.

 

Dans le même registre, les niveaux I, II et III restent toujours sous la barre des 50% là où les autres niveaux sont largement au-dessus.

 

Il reste toujours une différence de 7% entre les femmes et les hommes.

 

Pour avoir le document intégral avec le détail par région, cliquer sur ce lien : Droit option - reporting au 30-09-2010