216 articles avec actualites

Accord QVT : Episode 1 - et si on vous parlait de l'accord !

Publié le par CFE-CGC Métiers de l'Emploi

La négociation sur la Qualité de Vie au Travail qui s’était ouverte le 24 novembre 2016, vient de se terminer le 1er mars 2017 avec l’ouverture à signature d’un accord QVT .


 

La négociation fut un peu particulière par rapport à ce que nous avions pu vivre, car l’accord s’est complété au fur et à mesure des séances. La CFE-CGC Métiers de l’Emploi a été force de proposition tout au long de l’accord et au fur et à mesure des évolutions de celui-ci.


 

Pourquoi une négociation QVT ?

 

La QVT est une notion qui a été définie par un Accord National Interprofessionnel (ANI) le 19 juin 2013 et rendue négociation obligatoire par la loi Rebsamen du 17 août 2015 et complétée par la loi El Khomri du 8 août 2016.

Si la négociation devait aborder des champs obligatoires, certains de ces derniers faisaient déjà l’objet d’un accord (égalité professionnelle, handicap, mutuelle/prévoyance...).


 

Le Télétravail


L’accord propose la généralisation du télétravail après une expérimentation sur 2015 et 2016.

 

  • Les principales nouveautés :

    • Possibilité de télétravail jusqu’à 2 jours par semaine (1 durant l’expérimentation)

    • Ouverture du télétravail à l’encadrement jusqu’à 1 jour par semaine et fractionnable en ½ journée.


 

  • A retenir :

    • Durée 12 mois (sauf la première année) avec renouvellement possible sous conditions.

    • Démarrage en octobre 2017 (non encadrant) et mars 2018 (encadrant) puis rythme de 12 mois à compter de septembre 2018 (encadrant ou pas)

    • Suspension possible 8 semaines (fractionnables) par an avec délais de prévenance.

    • Ouvert au temps partiel mais 1 jour / semaine pour le 80 % (2 jours / semaine si > à 80%)


 

Le Travail de proximité


C’est une modalité testée durant l’expérimentation et que certaines régions ont souhaité garder. Il s’agit d’une possibilité offerte à des agents volontaires de travailler sur un site plus proche de leur domicile selon les mêmes quotités de temps que le télétravail.


 

Le droit à la déconnexion ou pour un meilleur usage des outils de communication numériques


L’accord prévoit une série d’outils et de mesures :

 

  • un guide « mieux vivre avec votre messagerie » qui sera retravaillé et élargi aux outils de communication

  • des modifications sur la messagerie pour faciliter les usages ainsi que des recommandations d’utilisation afin d’avoir un outil plus fluide et moins contraignant.

  • des formations sur les outils numériques selon les besoins individuels des agents

  • un temps dédié au retour d’absence afin de prendre connaissance et traiter ses messages.

  • une sensibilisation contre l’usage de la messagerie en dehors des horaires de travail par affichage de message pour l’expéditeur et le destinataire. Un bilan sera ensuite fait et pourra être suivi de nouvelles mesures si nécessaire.


 

La gestion des temps de réunion

 

Rien de bien nouveau dans cet accord qui reprend les dispositions de l’accord égalité professionnelle.


 

Équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle du cadre en forfait jour et garanties associées

 

  • Mise en place d’un outil de vérification de la prise effective du temps de repos de 11h00 minimum.


 

  • Suivi régulier de la charge de travail par le manager qui doit s’assurer de son caractère raisonnable. Le thème sera abordé en EPA et devra si besoin faire l’objet d’actions pour améliorer la situation


 

 

Les relations au travail


L’accord rappelle :

 

  • Des éléments de bon sens comme la politesse, le bien vivre ensemble...

  • La lutte contre les discriminations

  • La prévention des violences internes via de la communication, des formations pour les acteurs RH, « ma ligne d’écoute »

  • La médiation interne via une expérimentation pour permettre la prise en charge de situations conflictuelles entre agents.


 

L’expression des salariés

 

  • Mise en avant des outils comme le baromètre social et l’indicateur QVT

  • Mise en œuvre de réunions d’expression (a minima trimestrielle) avec thématique choisie par le collectif

  • Mise en place de groupes de pairs permettant aux agents et aux managers la mise en commun de leurs pratiques, de leur vécu professionnel afin de rechercher ensemble des solutions.


 

Accompagnement de l’évolution de l’organisation du travail

 

  • Tout d’abord introduction du fait que la QVT doit être un élément de préoccupation permanent dans les projets avec une analyse d’impact sur le volet humain.

  • La charge de travail et son évaluation individuelle doit faire l’objet d’un échange entre l’agent et son supérieur, notamment lors de l’EPA.


 

Favoriser le maintien dans l’emploi

 

  • Mise en place d’un groupe de travail sur la lassitude mentale et un renvoi à une négociation sur les seniors.


 

 

Renforcement de l’accompagnement managérial dans le cadre de la mise en œuvre de la QVT

 

  • Mise en place de mesures d’accompagnement des managers afin que la QVT soit prégnante dans le management au quotidien.


 

 

Cette négociation ne peut pas se résumer en ces quelques mots, elle fut à la fois riche, déstabilisante, incroyable, hallucinante et même incompréhensible avec des tranches de vie que nous aurions aimé pouvoir vous faire vivre en direct.

 

La CFE-CGC Métiers de l’Emploi vous propose à la fois des explications sur cet accord mais aussi quelques précisions et vérités sur la négociation... sans langue de bois !

 

Pour cela, dans les épisodes suivants, nous reviendrons sur les grands moments de l’accord QVT !


 

 

Le tract à télécharger

Partager cet article

Repost0

Accord Qualité de Vie au Travail ouvert à signature

Publié le par CFE-CGC Métiers de l'Emploi

Accord Qualité de Vie au Travail ouvert à signature : cliquer ICI

 

La date limite de signature est fixée pour le 17 mars 2017 à 12h00.

 

Ce n'est qu'après la consultation de son Conseil d'Administration que la CFE-CGC Métiers de l'Emploi annoncera sa position par rapport à cet accord (date non encore fixée mais probablement entre le 13 et le 17 mars).

 

Nous vous ferons un article explicatif sur l'accord mais aussi sur la négociation d'ici quelques jours.

Partager cet article

Repost0

Elections : la CFE-CGC Métiers de l'Emploi progresse et confirme sa représentativité !

Publié le par CFE-CGC Métiers de l'Emploi

Pour télécharger ce document : cliquer ICI

Publié dans Actualités

Partager cet article

Repost0

NAO : accord valablement signé

Publié le par CFE-CGC Métiers de l'Emploi

La Direction Générale nous informe que l'accord NAO a été signé par quatre organisations syndicales :

CFE-CGC, CFDT, CFTC et SNU.

 

Ces organisations représentent 61,86% des voix : l'accord est donc valide.

 

Voir cet article pour les détails de l'accord.

Partager cet article

Repost0

NAO salaire 2017.

Publié le par CFE-CGC Métiers de l'Emploi

Partager cet article

Repost0

Le personnel change les rapports de force à Pôle Emploi

Publié le par CFE-CGC Métiers de l'Emploi

 

Tract intersyndical à télécharger, cliquez ICI

Publié dans Actualités

Partager cet article

Repost0

Bonne Année 2017 !

Publié le par CFE-CGC Métiers de l'Emploi

La CFE-CGC Métiers de l'Emploi vous souhaite à toutes et à tous une très belle année 2017,

qu'elle vous apporte  ainsi qu'à vos proches joie, bonheur, réussite et santé.

Publié dans Actualités

Partager cet article

Repost0

Référentiel des Métiers : et maintenant ?

Publié le par CFE-CGC Métiers de l'Emploi

Référentiel des Métiers : et maintenant ?
Référentiel des Métiers : et maintenant ?

Publié dans Actualités

Partager cet article

Repost0

Compte-rendu du CCE du 6 septembre 2016

Publié le par CFE-CGC Métiers de l'Emploi

Préalablement au premier point de l’ordre du jour, Jean-Yves Cribier fait un tour de l’actualité de rentrée :

 

  • La régularisation de la dotation des CE devrait être faite en septembre

 

  • L’appel d’offre sur le contrat Mutuelle / Prévoyance est reconduit avec Médéric Malakoff sur le volet Santé et Mutex sur le volet Prévoyance ; donc pas de changement sur les prestataires.

 

  • L’appel d’offre sur les tickets restaurant reconduit les prestataires en place Natixis et Sodexo. Nous garderons le format papier, mais ceux qui le souhaitent pourront choisir le format dématérialisé.

 

  • Le projet d’organisation simplifiée a été adopté à la majorité par le Conseil d’Administration de Pôle Emploi.

 

  • Réponse de Jean-Yves Cribier sur la réduction du budget de Pôle Emploi de 30 Millions d’Euros.

Il s’agit d’une décision d’Etat ; dans le budget de Pôle Emploi, l’état avait fléché 30 millions d’euros pour la classification. L’opération n’ayant pas lieu, l’état les a repris et les a fléché vers le dispositif plan 500000 pour les formations.

 

                                                                                                                                                       

 

La CFE-CGC Métiers de l’Emploi a fait une déclaration préalable concernant les EPA et le rattachement au référentiel des métiers.

 

 

Déclaration préalable

CFE-CGC Métiers de l’Emploi

CCE Extraordinaire du 6 Septembre 2016

Utilisation du référentiel des métiers dans le cadre des EPA 2016

 

Monsieur le Président,

 

A la fin du mois de juin, s’est achevée la campagne 2016 des EPA. A cette occasion, chaque agent - ayant pu avoir ou non son EPA - s’est vu rattaché à un emploi du référentiel des métiers de Pôle Emploi.

 

L’utilisation de ce référentiel dans le cadre des EPA 2016 a été présentée en CCE du 29 janvier et mis au vote le 11 février.

 

Lors des débats, à aucun moment les modalités pratiques de mise en œuvre de cette opération, n’ont été abordées, les échanges portant avant tout sur son objectif principal : réaliser un recensement exhaustif des agents au regard du référentiel, à la veille du lancement de la négociation relative à la GPEC.

 

Force est de constater que cette seule opération, suscite de nombreuses réactions de mécontentement : le choix de l’emploi apparaissant très souvent comme opaque, anonyme et arbitraire sans lien avec le contenu effectif de l’EPA.

 

D’une simple opération de recensement ou de cartographie en vue d’une négociation à lancer, on est passé brutalement à une opération de rattachement au référentiel avec toutes ses conséquences… y compris modification unilatérale d’un élément substantiel du contrat de travail repris sur la fiche de paie. Alors que lors du CCE du 11 février, vous déclariez que : « l’emploi occupé ne sera pas modifié sur le bulletin de salaire. »

 

Au vu de ces éléments, la CFE-CGC Métiers de l’Emploi demande à la Direction Générale de Pôle Emploi de revenir aux objectifs initiaux de cette opération et de rétablir les éléments apparaissant sur les fiches de paie dans leur situation pré EPA.

 

                                                                                                                                                       

 

  • La CFE-CGC Métiers de l’Emploi demande qu’un point soit fait sur le dossier CIDC et rattachement au siège.

Madame Blondel nous répond qu’elle est entrain de prendre attache avec les protagonistes et un point nous sera fait lors d’un prochain CCE.

 

 

1 . Information sur la démarche d’accompagnement de la mise en œuvre du CEP (dossier porté en séance par Mme Misoo Yoon, DGA en charge de l’Offre de Services de Pôle emploi)

Intervention de la CFE-CGC :

  • Merci pour cette présentation très claire … sur un sujet - le CEP - qui, deux ans après son instauration et compte tenu de l’enjeu pour Pôle emploi, nécessite plus que jamais clarifications pour une mise en œuvre efficace.

 

  • La CFE-CGC a été sensible à la métaphore du pêcheur utilisée dans vos commentaires venant à l’appui du dossier présenté … Attention toutefois à préserver le calme du plan d’eau, malgré la succession des vagues programmées pour la généralisation de la démarche, surtout en 2017, année durant laquelle les turbulences risquent de ne pas manquer !

 

  • Au regard de cette opportunité de « saut qualitatif » pour Pôle emploi, la CFE-CGC voit bien la cohérence entre le déploiement de cette démarche généralisée d’accompagnement, et le projet d’organisation simplifiée, notamment dans son volet relatif à l’arrivée en agence des psychologues du travail.

 

  • De même, la CFE-CGC ne peut que voir positivement le pragmatisme avec lequel la démarche a été conçue ; ce point est particulièrement important compte tenu de la diversité des acteurs et de leur nécessaire coordination pour qu’à chacun de leurs niveaux, ils interviennent dans le bon tempo.

 

  • Par contre, la CFE-CGC reste sur sa faim concernant l’évaluation de la démarche.
    Quels sont les indicateurs de succès ou d’insuccès de la démarche ?
    Comment jugera-t-on du caractère effectif ou non du « saut qualitatif collectif » escompté ?
    Au terme de la généralisation de la démarche, avez-vous l’intention de retourner dans les agences visitées lors des tests, permettant ainsi de mesurer les difficultés soulevées par la mise en œuvre du CEP ?

 

2 . Information en vue de la consultation des 20 et 21 septembre 2016 sur la politique sociale de Pôle emploi

 

Un point est fait sur les documents qui nous ont été remis durant l’été, sur le besoin de documents complémentaires que nous aurions besoin.

Après échanges avec les élus du CCE, il est décidé de reporté la consultation sur ce sujet le 20 et 21 octobre, afin de se laisser du temps pour cette première consultation.

 

3 . Présentation de la BDES (Base de Données Economiques et Sociales) et de l’outil BMS (Blue Management System)

 

Une présentation nous est faite à l’écran sur l’outil BDES, aspect technique et utilisation.

 

 

Retrouvez la déclaration de la CFE-CGC Métiers de l'Emploi en pièce jointe

Déclaration préalable EPA / Référentiel des métiers

 

Publié dans CCE, Actualités

Partager cet article

Repost0

Votez CFE-CGC Métiers de l'Emploi , la vraie différence !

Publié le par CFE-CGC Métiers de l'Emploi

Publié dans Actualités

Partager cet article

Repost0

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 > >>