Présentation

  • : CFE-CGC Métiers de l'Emploi
  • CFE-CGC Métiers de l'Emploi
  • : Facile d'accès, ouvert à tous, ce blog est fait par la CFE-CGC Métiers de l'Emploi, pour vous informer au quotidien, de ce qui se passe dans Pôle Emploi.
  • Contact

Adhérer

Rejoignez-nous en 1 clic !

 

Bulletin d'adhésion
Mandat de prélèvement SEPA
Les statuts du syndicat

Élections 2016-17


Votre région

Cliquez sur la carte 

France DOM 200 bleu 4Vous souhaitez prendre contact avec un de nos élus ou représentants dans votre région, envoyez-nous un mail à :
syndicat.cfe-cgc@pole-emploi.fr

Calendrier

Calendrier social 2017 (màj 08/03/2017)

 

Adresse postale

CFE-CGC Métiers de l'Emploi
38 rue des frères Flavien
75020 Paris

27 juin 2016 1 27 /06 /juin /2016 11:31
  1. Approbation des PV des 12 avril, 12 mai et 1er juin 2016.

  2. Consultation sur les principes directeurs portés par la note : « Une organisation simplifiée pour un service personnalisé de proximité ».

  3. Information en vue d’une consultation sur l’évolution du Référentiel métiers.

  4. Information sur l’apprentissage à Pôle emploi.

  5. Validation du champ de mission de l'expertise sur la politique sociale.

  6. Questions diverses.
Publié par la CFE-CGC Métiers de l'Emploi - dans CCE
21 juin 2016 2 21 /06 /juin /2016 14:03

Pour rappel, ce CCE avait pour ordre du jour un seul et unique point : Information en vue d’une consultation sur les principes directeurs portés par la note : « Une organisation simplifiée pour un service personnalisé de proximité ».


Dès l’ouverture de la séance, le Directeur Général insiste sur le fait qu’à ses yeux, ce texte n’a pas de conséquences immédiates sur l’organisation (sa mise en œuvre se faisant d’ici 2018). Il avance que ce document représente des « principes généraux » avec une dimension stratégique qui justifie qu’il soit examiné en Conseil d’Administration de Pôle Emploi (vote le 20 juillet) et en CCE vote prévu lors des séances du 28 et 29 juin. De plus, il aborde la question organisationnelle très largement et insiste sur la nécessaire évolution des métiers en cohérence avec une plus grande personnalisation du service rendu aux usagers. Il ajoute que ce document est cohérent avec la volonté de déconcentration, tout en étant moins normé que ne pouvait l’être le référentiel REPERES (qui est abrogé).

 

Enfin, dans ses propos liminaires, le DG insiste sur le fait que ce document n’est pas une mise en cause de la fusion : c’est même le contraire ! Il y a même maintenant un socle d’activités.

 

4 grands principes directeurs :

  • Personnalisation du service
  • Rôle central des agences de proximité
  • Spécialisation des conseillers
  • Transformation digital

 

Ce document prévoit aussi le renforcement du rôle des Directions Territoriales en appui des agences.


Il s’inscrit dans le temps, avec une mise en œuvre jusqu’en 2017; Celle-ci s’appuiera sur des études et des expérimentations.


La Direction Générale confirme sa volonté d’accentuer la spécialisation, « gage de maîtrise de la complexité ». La polycompétence n’est plus possible ; pour Jean Bassères, cette décision est bonne : il en veut pour preuve le succès de la mise en place des équipes dédiées à la relation entreprise (augmentation du taux de satisfaction) ; il en va de même pour les équipes Contrôle de recherche d’emploi.


Sur la question des GDD, la logique appliquée est identique : volonté de la DG de renforcer la pro activité et de faire un suivi des DAL de A à Z.

Ce document réaffirme l’existence d’un socle commun de compétences (accueil et grandes règles générales de l’indemnisation).

 

Le document insiste sur la nécessaire poursuite de l’investissement dans le digital, appréhendé comme moyen pour personnaliser également le service. Le digital vision DG, permet également de « gagner du temps et donc de dégager du temps opérationnel pour plus de suivi auprès de ceux qui en ont le plus besoin ».


Spécialisation et proximité au sein des agences sont au cœur de cette stratégie, pour le DG, l’Agence est le lieu de délivrance des services de proximité. L’intégration des psychologues sur le réseau procède de cette même volonté de renforcer la délivrance de tous les services en agence de proximité. Est également affirmée, la volonté de faire travailler en synergie les expertises entre elles (conseillers entreprise et conseillers placement, conseillers placement et psychologues du travail, etc.).

 


Les interventions de la CFE-CGC en séance:


Pour la CFE-CGC Métiers de l’Emploi ce dossier est extrêmement important, il a de nombreuses conséquences sur les métiers, l’organisation, il concerne tout le monde et ne se résume pas en une seule problématique.

 

La CFE-CGC Métiers de l’Emploi alerte la Direction sur :

 

  • Le calendrier qui nous semble très contraint. Nous pensons que le planning que l’on peut entrevoir pour sa mise en œuvre est extrêmement court, tant les changements sont importants, notamment en termes d’évolutions des métiers.
  • Le rôle des managers dans cette mise en œuvre. Un accompagnement fort des managers sera nécessaire pour faire évoluer les organisations et pour le bon déroulement des différents chantiers.
  • Les calendriers pas toujours en phase. De plus, nous exprimons une crainte forte en termes de décalage de phase entre l’évolution des métiers liée à ce document et l’avancée des travaux sur la GPEC (Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences). Il existe une vraie attente des collègues sur le sujet, la GPEC pouvant donner plus de perspectives aux agents dans leur parcours professionnel.
  • Les moyens et ressources. Ce plan va devoir s’accompagner de moyens et de ressources supplémentaires et notamment en ce qui concerne la formation. Les délais étant assez court (2017/2018), Y a t’il une projection faite par la DG à ce-jour ?
  • La question immobilière va bien évidemment se poser et nous souhaiterions avoir plus d’éléments sur ce qu’elle envisage.
  • Enfin pour la CFE-CGC Métiers de l’Emploi, le dialogue social au niveau local est très important. En effet, si la décentralisation s’accompagne bien de marges de manœuvre réelles, il est nécessaire que dans les régions, les Directeurs Régionaux prennent bien en compte les propositions émanant du dialogue social afin d’adapter ces évolutions aux réalités du terrain.

 

 

LA SPECIALISATION

 

  • La spécialisation ne risque t’elle pas de rendre l’organisation en agence plus rigide qu’elle ne l’est et dans certains endroits de poser des problèmes de ressources en cas d’absences imprévues ?
  • Quelles seront les marges de manœuvre laissées au niveau local en ce qui concerne l’organisation et le pilotage des équipes pour faire face à un manque de ressources (pour cause de maladie, etc.) ?
  • Concernant les bi-compétents, comment le choix va-t-il s’opérer, que se passe t’il si un agent ne veut pas faire de choix ? Quel processus de décision ? Quelle garantie pour un développement de carrière et de parcours professionnel ? Comment valoriser, dans le cadre de cette spécialisation, l’activité des conseillers placement ?
  • Demande de précisions sur le dispositif d’animation physique et en ligne, ne va-t-on pas vers un conseiller à dominante « collective »

 

LES RRA

Il n’y a quasiment rien sur les RRA dans ce dossier alors, qu’ils pourraient être impactés, nous souhaiterions savoir comment ils sont positionnés dans cette organisation simplifiée.


LE DGARH répond que la question sera traitée dans le cadre d’une étude à partir de 2016 pour réaffirmer les rôles de chacun, sans qu’il n’y ait une remise en cause de la fonction RRA. L’idée est d’être en capacité de mieux articuler les rôles des différents référents du réseau.
 

 

LES A2S

À aucun moment dans le dossier, il n’est écrit très clairement que les A2S seront supprimées, posons donc en préalable la question du devenir des A2S. Le DG répond très clairement qu’il y aura fermeture des A2S.
 

Réponse DG : Selon les dossiers et les régions, l’évolution sera plus ou moins rapide.

 

À la lecture du dossier nous comprenons, et cela nous est confirmé en séance du CCE, les équipes MRS, CSP restent en équipes, quant aux Psychologues du travail ils seront positionnés en agence avec la garantie d’avoir un bureau fermé et le maintient de temps collectifs de travail pour les psychologues. La DG précise qu’il y aura 1 à 2 Psychologues du travail maximum par agence.


La CFE-CGC pose la question du devenir des ATO.
 

La DG nous informe qu’ils resteront sur des fonctions administratives, d’appui gestion. Cette question sera également envisagée dans le cadre d’une expérimentation.

 

La CFE-CGC Métiers de l’Emploi pose la question du devenir des petites agences rurales car des bruits courent dans certaines régions de tentation de fermeture de sites ruraux à l’occasion de la suppression des A2S.
 

La DG répond qu’il n’y pas de projet de remise en cause de maillage territorial, le DG affirme qu’il n’y a pas de consignes pour des fermetures d’agences rurales.

 

Une problématique apparaît clairement pour la CFE-CGC Métiers de l’Emploi et que pour nous apparemment, c’est le devenir des ELD et plus spécifiquement des directeurs de sites, adjoint ou directeur adjoints qui sont en A2S.

 

La CFE-CGC Métiers de l’Emploi intervient pour rappeler à la direction que ces collègues ont déjà vécu la fusion et que presque 8 ans après ils vont à nouveau voir pour certains leur poste supprimé. La CFE-CGC Métiers de l’Emploi demande à la Direction qu’un accompagnement individuel soit mis en place localement pour mettre tout en œuvre pour que ces collègues retrouvent une solution avec un poste à l’identique de celui qu’’ils occupent actuellement.
 

La DG nous informe que des postes ont été gelés sur la BDE pour les DAPE et que chaque DAPE d’A2S devra être rencontré par les DR.

 

 

LA TRANSFORMATION DIGITALE

La CFE-CGC Métiers de l’Emploi dit « oui mais pas trop vite, pas au détriment des hommes et des femmes de cet établissement et de leur valeur ajoutée et pas sans eux ».

À vouloir aller trop vite, il y a plusieurs risques :

  • Mettre un certains nombres de nos collègues en difficultés car pas encore très à l’aise avec le digital, risque de décrochage,
  • Méconnaître et ne pas prendre assez en compte les risques liés à l’utilisation des réseaux sociaux,
  • Tendre vers une déshumanisation de nos services.

 

La CFE-CGC Métiers de l’Emploi réaffirme clairement que pour elle, la déshumanisation de nos services n’est pas envisageable et serait inacceptable.

 

La CFE-CGC Métiers de l’Emploi demande à la direction ce qu’elle envisage pour accompagner nos collègues tout au long de ce virage numérique, car, il y a un besoin d’accompagnement fort des collègues pour limiter les risques de fracture numérique.

 

 

Prochaine séance sur le sujet le 28 juin 2016

 

Les questions écrites de la CFE-CGC Métiers de l'Emploi

Compte-rendu CFE-CGC Métiers de l'Emploi du CCE du 1er juin 2016

Publié par la CFE-CGC Métiers de l'Emploi - dans CCE
14 juin 2016 2 14 /06 /juin /2016 13:53
  1. Présentation du rapport d’expertise du cabinet Sextant sur la situation économique et financière de Pôle emploi.
  2. Consultation sur la situation économique et financière de Pôle emploi.
Publié par la CFE-CGC Métiers de l'Emploi - dans CCE
24 mai 2016 2 24 /05 /mai /2016 12:55
  1. Information en vue d’une consultation sur les principes directeurs portés par la note : « Une organisation simplifiée pour un service personnalisé de proximité ».

 

Mise à jour du 24 mai 2016 : CCE reporté au 1er juin 2016

Publié par la CFE-CGC Métiers de l'Emploi - dans CCE
4 avril 2016 1 04 /04 /avril /2016 09:41
  1. Présentation par Sextant du rapport sur l’expertise des comptes.
  2. Point sur les appels d’offre ayant des incidences sur les emplois et les activités des agents de PE et/ou susceptibles de remettre en cause les missions de PE
  3. Vote sur les éventuelles prochaines dates de réunion de la CNASC.
  4. Questions diverses.
Publié par la CFE-CGC Métiers de l'Emploi - dans CCE
4 avril 2016 1 04 /04 /avril /2016 09:39
  1. Approbation des procès-verbaux des 15 décembre 2015, 29 janvier et 11 février 2016.
  2. Information sur le Plan 500.000.
  3. Information sur la généralisation de la communication unifiée.
  4. Information sur la seconde convention Services Civiques.
  5. Information sur l’expérimentation « Activités réduites subies ».
  6. Questions diverses.
Publié par la CFE-CGC Métiers de l'Emploi - dans CCE
16 février 2016 2 16 /02 /février /2016 11:21

1. Approbation du procès-verbal du 22 octobre 2015.

PV approuvé à l’unanimité des présents

 

2. Vote sur le calendrier des réunions de la CNASC.

Prochaine date de réunion des membres de la CNASC. :23/02 et 08/03

 

Vote du calendrier

  • 17 Votes FAVORABLE dont la CFE-CGC
  • 1 ABSTENTION
  • FO sort de la salle et ne vote pas.

 

3. Consultation sur l’utilisation du référentiel des métiers dans le cadre des E.P.A.

La Direction ouvre le vote.

 

SUD fait une déclaration au nom de son OS, puis après quelques échanges verbaux, elle souhaite revenir sur la forme du document et en faire une résolution pour la mettre au vote.

Il est important de savoir que lors du précédent CCE (29 janvier 2016) un vote avait eu lieu pour savoir si le CCE était OK pour réaliser la consultation sur le référentiel le 11 février 2016. Ce vote a recueilli un avis majoritaire, donc le point sur la consultation a été mis à l’ordre du jour conformément au vote du 29 janvier.

Le 11 février, SUD souhaite revenir sur ce vote pour faire voter une motion pour reporter la consultation.

 

Vote sur l’utilisation du référentiel des métiers dans le cadre des EPA

  • 7 FAVORABLES : CFDT, CFE CGC
  • 3 ABSTENTIONS : CFTC, SNAP
  • sortent de la salle pour ne pas voter SNU, FO, SUD et CGT

 

Précision de l’employeur, il n’y aura pas de modification sur le positionnement, les coefficients, les salaires et l’emploi générique. A titre d’info dans la partie « libellé libre », il sera fait référence à l’emploi du référentiel des métiers, mais tous les éléments contractuels, ne seront pas modifiés.

 

 

Explication de vote CFE-CGC Métiers de l’Emploi sur

la Consultation sur l’utilisation du référentiel des métiers

dans le cadre des E.P.A.

 

 

Il y a maintenant un peu plus de 3 ans, le CCE de l’époque était informé et consulté sur le dossier référentiel des métiers.

 

En ce qui concerne la CFE-CGC Métiers de l'Emploi, elle n’a pas changé de position, elle considère toujours 3 ans après qu’un référentiel des métiers est non seulement utile mais nécessaire.

Il est, pour nous, d'autant plus nécessaire à Pôle Emploi :

 

  • Que notre établissement est toujours assis sur une classification construite en son temps au sein de l’ASSEDIC et qui est bien loin des emplois exercés aujourd’hui,
  • Qu’une négociation sur la GPEC doit s’ouvrir cette année.

 

La CFE-CGC Métiers de l’Emploi a toujours exprimé que ce référentiel des emplois de Pôle Emploi était à notre sens perfectible.

 

La CFE-CGC métiers de l’Emploi sera vigilante quant à son utilisation dans le cadre de la réalisation des EPA, utilisation qui est déjà monnaie courante dans un certain nombre d’établissement.

 

La CFE-CGC Métiers de l’Emploi saisira l’occasion de l’ouverture de la négociation sur la GPEC pour discuter de certaines évolutions.

 

La CFE-CGC Métiers de l’Emploi émet donc un avis favorable quant à l’utilisation du référentiel des métiers dans le cadre des EPA.

 

Paris, le 11 février 2016

 

Le compte-rendu pour affichage ICI

Publié par la CFE-CGC Métiers de l'Emploi - dans CCE
4 février 2016 4 04 /02 /février /2016 15:17
  1. Approbation du procès-verbal du 22 octobre 2015.
  2. Vote sur le calendrier des réunions de la CNASC.
  3. Consultation sur l’utilisation du référentiel des métiers dans le cadre des E.P.A.
  4. Questions diverses.
Publié par la CFE-CGC Métiers de l'Emploi - dans CCE
4 février 2016 4 04 /02 /février /2016 15:01

Le CCE est présidé à l’ouverture par le Directeur Général.

 

Déclaration de la CFE CGC au CCE du 29 janvier 2016

 

Monsieur Le Président, mes chers collègues,

 

Puisqu’il est encore temps et que la présente séance nous en fournit l’opportunité, la CFE-CGC Métiers de l’Emploi adresse ses sincères et meilleurs vœux pour l’année 2016.

L’un d’entre eux retient toute notre attention : souhaitons-nous une année de dialogue social plus serein, dans le respect de nos rôles et sensibilités respectifs.

Notre diversité ne peut se résoudre à un climat de « Guérilla » permanente qui préside trop souvent à nos débats.

 

Trop de rendez-vous et dossiers d’importance se profilent à l’horizon pour que nous perdions nos énergies en de veines querelles.

 

A ce propos, nous formulons un souhait à l’adresse spécifique de Monsieur Le Directeur Général.

 

Les déclarations se succèdent actuellement, venant de tous horizons, concernant la régionalisation supposée de tout ou partie des activités de Pôle Emploi. Il est essentiel que sur ce sujet très important, un échange ait lieu, avec vous, apportant votre éclairage sur le sujet et la stratégie actuelle mise en place par Pôle Emploi.

 

Merci de la réponse que vous ne manquerez pas d’apporter à cette demande dont chacun mesure l’importance.

 

Intervention du Directeur Général :

 

Le directeur Général présente ses vœux aux élus du CCE, la santé, mais aussi un dialogue social qui permette d’aboutir à des accords, particulièrement en ce qui concerne la GPEC, principale négociation pour 2016..

Jean Bassères insiste également sur la régionalisation, question particulièrement sensible en ce début d’année et repris par les politiques de tous bords.

 

Il nous fait un point sur le plan 500 000.

 

Pour le Directeur Général, il s’agit d’une double bonne nouvelle, une pour les DE (car sous qualification des DE et structurellement il y a un déficit de compétences entre ce que l’on cherche et les DE).

Une autre bonne nouvelle, car c’est parfaitement en cohérence avec notre stratégie.

La mise en relation, n’est pas un acte significatif, ce qui est significatif est le conseil en transition professionnelle.

De plus en matière de charge de travail, cela est tout à fait réalisable par Pôle Emploi sans rien désorganisé.

 

1. Approbation du Procès-verbal du 15 décembre 2015.

 

Report du vote

 

2. Consultation sur le budget 2016.

 

Vote du CCE :

 

  • POUR (7 voix) : CFE CGC, CFDT
  • ABSTENTION (6 voix) : SNU, SNAP, CFTC
  • CONTRE (8 voix) : CGT, SUD, FO

 

3. Consultation sur le Réseau Social Interne Collaboratif Pôle.

 

Vote du CCE

 

  • POUR (3 voix) : CFE CGC, SNAP
  • ABSTENTION (10 voix) : CFDT, FO, CFTC
  • CONTRE (7 voix) : CGT, SNU

 

Explication de vote CFE-CGC Métiers de l’Emploi sur

 

le Réseau Social Interne Collaboratif Pôle au CCE du 29 janvier 2016.

 

La CFE-CGC Métiers de l’Emploi émet un avis favorable concernant le projet de Pôle du Réseau Social Interne.

 

Elle considère que cet outil supplémentaire mis au service de la communication interne va dans le bon sens.

 

La CFE-CGC Métiers de l’Emploi souhaite toutefois souligner, comme elle l’a fait au cours des débats qu’il s’agit bien d’un outil supplémentaire et complémentaire qui n’a pas vocation à se substituer aux autres en devenant une nouvelle norme de fait.

 

Enfin, la CFE-CGC Métiers de l’Emploi rappelle son engagement visant à participer à une communauté ouverte pour les élus du CCE afin de mieux appréhender l’outil.

 

 

4. Information en vue d’une consultation sur l’utilisation du référentiel des métiers dans le cadre des E.P.A.

 

Le dossier a été présenté par Madame Françoise INIZAN.

 

Le référentiel des métiers va être déployé. Il est indispensable pour la négociation à venir sur la GPEC (Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences).

 

Le positionnement des agents sur les fiches emplois se fera dans le cadre de l’EPA. La campagne d’EPA va démarrer début avril 2016.

 

Après un vote majoritaire, la consultation aura lieu le 11 février 2016.

 

Lire le document en pièce jointe ICI

 

5. Information sur le Plan Pluriannuel de Formation 2015-2018.

 

Le dossier a été présenté par Madame Catherine EIBENBERGER .

 

Point à retenir :

 

  • Un nouveau système d’évaluation est en cours d’expérimentation en nord pas de Calais et PACA.
  • Refonte du FRG
  • Mise en place d’un catalogue des formations qui sera accessible par tous les agents directement sur l’intranet.

 

Lire le document en pièce jointe ICI

 

6. Point d’étape sur le déploiement de la DSN à Pôle emploi en tant qu’employeur.

 

Le point a été présenté rapidement par la direction, le dossier suit son cours.

 

7. Vote sur le calendrier des réunions de la CNASC.

 

Reporté au 11 février

 

8. Questions diverses.

 

Les réponses seront transmises par écrit

 

 

Publié par la CFE-CGC Métiers de l'Emploi - dans CCE
15 janvier 2016 5 15 /01 /janvier /2016 07:21
  1. Approbation du Procès-verbal du 15 décembre 2015.
  2. Consultation sur le budget 2016.
  3. Consultation sur le Réseau Social Interne Collaboratif Pôle.
  4. Information en vue d’une consultation sur l’utilisation du référentiel des métiers dans le cadre des E.P.A.
  5. Information sur le Plan Pluriannuel de Formation 2015-2018.
  6. Point d’étape sur le déploiement de la DSN à Pôle emploi en tant qu’employeur.
  7. Vote sur le calendrier des réunions de la CNASC.
  8. Questions diverses.
Publié par la CFE-CGC Métiers de l'Emploi - dans CCE