Présentation

  • : CFE-CGC Métiers de l'Emploi
  • CFE-CGC Métiers de l'Emploi
  • : Facile d'accès, ouvert à tous, ce blog est fait par la CFE-CGC Métiers de l'Emploi, pour vous informer au quotidien, de ce qui se passe dans Pôle Emploi.
  • Contact

Adhérer

Rejoignez-nous en 1 clic !

 

Bulletin d'adhésion
Mandat de prélèvement SEPA
Les statuts du syndicat

Suivez-nous sur...

Page Twitter de la CFE-CGC Métiers de l'Emploi
  
Page facebook de la CFE-CGC Métiers de l'Emploi

 

Votre région

Cliquez sur la carte 

France DOM 200 bleu 4Vous souhaitez prendre contact avec un de nos élus ou représentants dans votre région, envoyez-nous un mail à :
syndicat.cfe-cgc@pole-emploi.fr

Calendrier

Calendrier social 2017 (màj 19/09/2017)

septembre 2017 
CCE extraordinairelundi 4 septembre 2017
CCE extraordinairemardi 5 septembre 2017
CCE extraordinairemercredi 6 septembre 2017
CPNFjeudi 7 septembre 2017
CPNN Classificationjeudi 7 septembre 2017
CPNN Classificationjeudi 14 septembre 2017
DSC Politique Déplacement OSvendredi 15 septembre 2017
CPNCvendredi 15 septembre 2017
CCE ordinairemardi 19 septembre 2017
CRATvendredi 22 septembre 2017
CCEvendredi 22 septembre 2017
CPNCvendredi 22 septembre 2017
Multilatérale Baromètre Socialmercredi 27 septembre 2017
DSC Politique Déplacement Régionsmercredi 27 septembre 2017
CPNFmercredi 27 septembre 2017
NAOjeudi 28 septembre 2017
CPNN Classificationvendredi 29 septembre 2017
CPNCvendredi 29 septembre 2017
octobre 2017 
CCE – Règlement Intérieurmardi 3 octobre 2017
CPNN Classificationjeudi 5 octobre 2017
CPNCvendredi 6 octobre 2017
CPNFmercredi 11 octobre 2017
CPNFjeudi 12 octobre 2017
CPNN Classificationvendredi 13 octobre 2017
CPNCvendredi 13 octobre 2017
CPNN Classificationmardi 17 octobre 2017
CPNN Classificationjeudi 19 octobre 2017
DSCvendredi 20 octobre 2017
CPNCvendredi 20 octobre 2017
CCE ordinairelundi 23 octobre 2017
novembre 2017 
CPNCvendredi 3 novembre 2017
CPNS Handicapmardi 7 novembre 2017
CPNFmercredi 8 novembre 2017
CPNFjeudi 9 novembre 2017
CPN 5vendredi 10 novembre 2017
CPNCvendredi 10 novembre 2017
CPNS Accord GPECmardi 14 novembre 2017
CPNFmercredi 15 novembre 2017
CPNFjeudi 16 novembre 2017
CPNC PV/Suivi des avisjeudi 16 novembre 2017
CPNCvendredi 17 novembre 2017
DSCmercredi 22 novembre 2017
CCE Ordinairejeudi 23 novembre 2017
CPNCvendredi 24 novembre 2017
CPNN Séniorsmardi 28 novembre 2017
Groupe de travail retraitemardi 28 novembre 2017
Groupe de travail prévoyancemercredi 29 novembre 2017
décembre 2017 
CPNCvendredi 1 décembre 2017
Commission Suivi MM/Mutexmardi 5 décembre 2017
CPNN Séniorsmercredi 6 décembre 2017
CPNS Egalité Projeudi 7 décembre 2017
CRATvendredi 8 décembre 2017
CPNCvendredi 8 décembre 2017
CPPSS mardi 12 décembre 2017
CPNFmercredi 13 décembre 2017
CPNFjeudi 14 décembre 2017
DSCvendredi 15 décembre 2017
CPNCvendredi 15 décembre 2017
Calendrier Socialmardi 19 décembre 2017
CCE ordinairemercredi 20 décembre 2017

Adresse postale

CFE-CGC Métiers de l'Emploi
38 rue des frères Flavien
75020 Paris

Élections 2016-17

3 mars 2016 4 03 /03 /mars /2016 09:56

Il y a maintenant 5 ans la négociation sur un nouvel accord formation débutait. Non, vous ne vous trompez pas, vous lisez bien : 5 ans !

 

La dernière réunion (la 7ème) du "nouveau" processus de négociation pour l'accord formation s'est tenue le mercredi 2 mars 2016. Enfin, lorsque l'on dit "s'est tenue" disons plutôt qu'elle était programmée, car, dans les faits, elle n'a pas pu aller à son terme ni même véritablement rentrer dans son sujet.

 

En effet, lors de la réunion précédente, le 4 février, la Direction, qui voulait alors déjà clôturer la phase de négociation pour proposer un texte à la signature, avait accepté d'ajouter une séance supplémentaire uniquement consacrée à la relecture du texte du projet d'accord suite à la demande des organisations syndicales.

 

En remontant encore un peu plus dans le temps, à force d'entendre certaines OS marteler des "oui mais, ceci, oui mais celà..." du fait entre autre de décrets pas encore parus, la Direction avait interrogé les organisations syndicales appelées à la négociation (CFE-CGC, CFDT, FO, CFDT, CGT et SNU) à savoir si elles voulaient vraiment poursuivre ou pas, compte tenu du contexte réglementaire non encore stabilisé, car sinon elle était prête à remettre la négociation à plus tard. Cela,  même s'il commence à être difficile de faire vivre l'accord formation de l'Assurance Chômage  d'octobre 2005 et l'accord sur le centre de formation  (assurance chômage d'avril 2006). Certains n'avaient rien dit et d'autres, dont la CFE-CGC Métiers de l'Emploi, avaient clairement exprimé qu'il fallait aller au terme du processus de négociation.

 

Mais, le 2 mars, il en a été tout autrement. Pour faire court, suite à plusieurs suspensions de séance, SNU, CFDT, FO, CGT et CFTC ont adressé un courrier au Directeur Général demandant la poursuite des négociations, refusant que cette réunion ne soit consacrée qu'à la relecture d'un accord formation qu'ils jugent insatisfaisant voir même en dessous du code du travail.

Entre ces interruptions, la Direction a confirmé que son mandat était de clôturer le cycle de négociation par cette séance de relecture, et a mis fin à la réunion vers 15h00 sans que celle-ci n'ait véritablement pu commencer.

 

Pourquoi la CFE-CGC Métiers de l'Emploi a pris une position différente ?

 

Lors de la réunion du 2 mars, la CFE-CGC Métiers de l'Emploi a clairement dit vouloir aller au bout du processus comme elle s'y était engagée précédemment (tout comme d'autres organisations syndicales).

Elle a aussi ajouté qu'elle ne s'opposait absolument pas à la démarche entreprise d'aller remettre le courier au Directeur Général (que l'on savait absent pour déplacement) mais simplement qu'elle n'y adhérait pas.

De plus, nous nous sommes spontanément engagés à ne pas terminer le processus seul face à la Direction, ce qui aurait été à nos yeux, incorrect.

 

Cette position ne présume pas, mais alors absolument pas d'une position favorable ou défavorable face au texte qui sera proposé. Nous n'en avons à l'heure actuelle aucune idée, car c'est notre processus statutaire (par la consultation de notre Conseil d'Administration) qui décidera de l'opportunité d'apporter une signature ou pas.

 

S'il est vrai que la Direction a commencé maladroitement la négociation avec un texte très dépouillé , celui-ci a malgré tout évolué au fur et à mesure des réunions. Comme pour toutes les négociations, le résultat n'est jamais celui que les uns et les autres pourraient espérer et c'est au final que nous faisons un bilan et étudions l'opportunité de signer le texte... ou pas.

 

Pour la CFE-CGC Métiers de l'Emploi, la négociation prend tout son sens dans les échanges, le dialogue, les propositions et les confrontations d'idées, mais certainement pas dans l'obstruction et le blocage.

 

Projet accord formation version 8

 

Mise à jour du 15/03/2016 Projet d'accord ouvert à signature

Publié par la CFE-CGC Métiers de l'Emploi - dans Formation Négociations nationales
25 septembre 2015 5 25 /09 /septembre /2015 12:14

La négociation de l'accord formation a débuté le 10 septembre et s'est poursuivie le 24 septembre.

 

Si la première réunion a été une réunion d'échange et de dialogue préalable sur le sujet, la deuxième s'est basée sur une première version du projet d'accord et a consisté à une première lecture.

 

Sur la journée du 24 septembre, seuls les points 1 et 2 ont été abordés. La réunion suivante (29 septembre) devant reprendre au point 3.

 

Cette première version du projet d'accord est une version de départ, parfois aussi appelée une version martyre. Celle-ci est la proposition de départ de l'employeur et est de plus, à ce stade incomplète. Inutile donc d'en tirer la moindre conclusion à ce stade.

 

Ce qui est par contre certain c'est qu'il n'y a pas d'enveloppe budgétaire spécifique à cette négociation, refrain qui commence à se répéter depuis quelques temps ! L'employeur ajoute aussi que plus de moyens seront mis de toutes les façons sur le sujet de part les nouvelles obligations légales auxquelles il doit se soumettre suite à la loi de mars 2014 - "...relative à la formation professionnelle, à l'emploi et à la démocratie sociale" .

 

N'oubliez pas que vous pouvez suivre le calendrier social sur la colonne de gauche de ce blog (mise à jour au fil de l'eau).

Publié par la CFE-CGC Métiers de l'Emploi - dans Formation Négociations nationales Actualités
5 janvier 2011 3 05 /01 /janvier /2011 15:19

Veuillez trouver ci-dessous le compte rendu de la CPNF du 3 et du 5 janvier.

 

3 janvier 2011

 

Point 1 - Approbation du PV du 3 décembre

 

Point 2 - Poursuite de l’information en vue du recueil d’avis sur les formations d’accompagnement à la mise en œuvre de l’EID.

 

La réunion du 3 janvier était centrée sur le commentaire des premiers paragraphes du complément de dossier d’information envoyé par l’établissement en réponse aux questions des différentes organisations syndicales. (Avec la fiche pédagogique tutorat et appropriation des formateurs occasionnels).

 

Quelques éléments et précisions :    

  • La DG compte 2000 formateurs potentiels dont 1600 «mobilisables»
  • La formation des formateurs occasionnels se déroulera sur 3 jours
  • La formation des agents sur l’EID de fera sur 4 jours
  • La formation tutorat s’étale sur 3 jours.
  • Pour les managers de proximité l’établissement laisse à chaque Directeur Régional le soin de décider du bien fondé d’une formation sur l’EID. Mais « si les managers sont tuteur, une formation de 4 jours apparaît nécessaire » (précision de la DG).
  • Les publics ne seront pas mixés, les formations des agents issus de l’indemnisation sur l’EID se feront prioritairement en direction de ceux qui auront pas pratiqué les acquis de formation « conseillers professionnels » (donc avec un portefeuille DE).
  • Les Pôle Appui Gestion pourront développer leurs compétences et/ou opérer une mobilité professionnelle par le biais de l’EID.
  • L’ensemble de ces formations autour de l’EID pourrait représenter 50% du programme des formations de l’année.
  • L’outil AUDE sera étudié sur une base école à l’intérieur de chaque formation. Normalement l’outil informatique devrait fonctionner…
  • L’évaluation à froid se déroulera dans les 3 mois, animé par le manager aidés des tuteurs et en relation avec le CRDC pour proposer des actions correctives.

 

La CFE-CGC Métiers de l’Emploi a rappelé qu’elle considère important de souligner qu’une activité pédagogique n’est pas compatible avec un acte managérial et préconise que les REP tuteurs exercent leur action sur une équipe autre que celle dont ils ont la responsabilité.

 

La CFE-CGC Métiers de l’Emploi rejoint l’intervention de l’UNSA rappelant que dans le cadre de l’accord senior une large place devrait être consacré au tutorat,  et ajoute que les IVA chargé de projet emploi sont également disponibles pour les actions de tutorat.

 

La CFE-CGC Métiers de l’Emploi regrette que les temps consacrés à la formation soient très concentrés, notamment sur la phase de démarrage de l’opération, allonger les temps de formation d’une journée rendrait plus confortable l’atteinte des objectifs fixés par ces actions de formation, Mme Inizan répond que l’on peut « envisager une journée d’échange supplémentaire »

 

La CFE-CGC Métiers de l’Emploi alerte l’établissement sur la complexité de mise en œuvre d’une telle opération alors que nous n’avons pas encore les résultats des études sur l’EIS et que les moyens, en effectifs particulièrement, seront limités en 2011.

 

A la fin de la journée, Mme Blondel a émis le souhait d’exercer le recueil d’avis sur l’EID… devant le refus de certaines organisations (pas la CFE-CGC), une ultime réunion est programmée le 5 janvier matin.

 

 

5 janvier 2011 (suite de la réunion du 3 janvier)

  • Les débats reprennent sur le tutorat. Pour la CFE-CGC métiers de l'emploi et d'autres syndicats, le REP tuteur ne doit pas mélanger acte managérial et acte pédagogique (sinon débriefing = flicage et évaluation).des échanges ont lieu sur l'évaluation à froid
  • Des échanges ont lieu sur l'évaluation à froid


Vote de la CPNF

  • "les responsables hiérarchiques ne peuvent pas être tuteur des agents de leur propre équipe."
    POUR: - tous les syndicat (CFE-CGC, CFTC, CFDT, SNU, CGT, UNSA, FO )
    Ne Prend Pas Part au Vote : 
    l'établissement qui souhaite indiquer qu'il s'agit pour lui plutôt d'une simple "préconisation" (Note CFE-CGC métiers de l'emploi : ce qui est contraire à la déontologie du tutorat !!!!)
  • Quelques précisions sont apportées sur les actions de formation sur l'EID jour par jour.
  • La CFE-CGC, l'UNSA et la CFTC estime qu'un jour de formation supplémentaire ne serait pas du luxe.
  • Recueil d'avis sur l'EID lors du CPNF du 5 janvier :
    POUR : établissement 6 (ou 7? ) voix
    CONTRE : CGT, CFDT & CFTC
    NPPV : FO &. SNU
    ABSTENTION : CFE-CGC & UNSA

    Donc vote majoritaire de la Direction Générale

    Explication du vote CFE-CGC
    La CFE-CGC a décidé de s'abstenir lors du recueil d'avis proposé par l'établissement à la CPNF du 5 janvier 2011. En effet, il reste encore trop d'incertitudes pour garantir les conditions de réussite de la mise en place de l'EID

    On le voit bien, cette mise en œuvre sera délicate dans toutes les régions :
    • elle demande une disponibilité et une fiabilité de l'outil informatique AUDE qui n'est pas certaine. 
    • elle repose sur une action de formation importante qui couvrira seulement 50% des effectifs concernés par l'EID. 
    • le calendrier du déploiement nous semble trop contraignant et les temps de formation, très courts et très concentrés, demandent à notre sens un allongement des temps de formations (1 jour de plus serait plus prudent).
    • les conditions d'exercice des tutorats seront primordiales et demandent une séparation nette entre les actions managériales et les actions pédagogiques ce qui n'est pas garanti.

 

Nos réserves n'étant pas levées nous sommes dans l'impossibilité d’émettre un avis favorable.

Publié par la CFE-CGC métiers de l'emploi - dans Formation
7 décembre 2010 2 07 /12 /décembre /2010 11:23

La Commission Paritaire Nationale Formation (CPNF) s’est réunie ce Vendredi 3 décembre.

 

Le rôle de cette instance est de « fixer les orientations et objectifs généraux de la formation et de donner un avis sur le contenu des modules de formation.

Elle est régulièrement informée sur les programmes et le contenu des sessions de formation dispensées au sein de Pôle emploi, ainsi que sur le nom et la qualité des prestataires auxquels il est fait recours » (Extrait de la CCN Pôle Emploi)

 

L’ordre du jour de cette séance tenait en deux points :  

  • Approbation des PV des 29 septembre, 22 octobre et 3 novembre
  • Orientations nationales de la formation 2011 pour fixation par la CPNF
  • Information en vue d’un recueil d’avis ultérieur sur les formations d’accompagnement à la mise en œuvre de l’entretien d’inscription et de diagnostic          

 

1. Orientations Formations 2011

 

Concernant les orientations nationales de la formation 2011, nous débattons de ce sujet depuis le mois de septembre.

Lors de la présentation du dernier projet par la direction la 3 novembre dernier, l’ensemble des organisations syndicales, dont la CFE-CGC, avait émis un vote défavorable.

Pour la CFE-CGC métiers de l’emploi, il s’agissait de signifier à l’établissement que, sans réponses à nos questions, nous ne pouvions émettre un vote.  

 

Le rôle de la CPNFétant de fixer les orientations nationales, avant de fixer les orientations en région, la direction nous propose ce jour un projet légèrement revisité, ainsi qu’une remise au vote.

 

Les grands axes déclinés sont les suivants :

 

Service aux demandeurs d’emploi, actifs et entreprises :

Axe 1 : Renforcer la professionnalisation des agents sur les métiers exercés, en fonction des axes d’évolution des métiers

Axe 2 : Poursuivre l’accompagnement de la mise en œuvre de l’offre de service à destination des demandeurs d’emploi (Dont formation EID)

Axe 3 : Favoriser le déploiement de la nouvelle offre de service formation-orientation au sein de Pôle emploi

Axe 4 : Renforcer la maîtrise de la relation de service avec l’entreprise

      

Métiers du support :

Axe 1 : Poursuivre l’accompagnement de l’évolution des pratiques métiers et développer  les compétences associées

Axe 2 : Asseoir l’efficacité du pilotage des activités

Axe 3 : Favoriser le développement d’expertises

Axe 4 : Promouvoir et accompagner la maîtrise des règles spécifiques à Pôle emploi en fonction du métier exercé

 

La CFE-CGC métiers de l’emploi est consciente des avancées mineures présentées dans ce nouveau projet, et du manque de clarté restant sur nos missions et organisations. Cependant, la situation actuelle rend difficile le rôle de nos élus en région dans la validation des orientations régionales. De plus, nous estimons nécessaires de poursuivre notre action par un travail approfondi sur les formations d’accompagnement à la mise en œuvre de l’entretien d’inscription et de diagnostic, qui sera primordial cette année pour nos collègues sur le terrain. D’autre part, nous avons entendu les propositions du Directeur Général en date du 25 novembre sur le champ de la formation, suite au mouvement social du 9 novembre et souhaitons maintenant avancer dans le concret, par des propositions sur les programmes de formation.

 

C’est pourquoi, la CFE-CGC métiers de l’emploi a décidé de s’abstenir lors du vote. C’est une ouverture pour les négociations futures, mais qui ne donne pas carte blanche à la direction générale. Nous serons dorénavant extrêmement vigilant, mais également constructif et force de proposition sur l’ensemble des programmes et contenu des sessions de formations qui nous seront présentés, et en tout premier lieu sur l’EID.

 

Les orientations formations 2011 ont donc été validées par les votes suivants :

  • Pour : 7 établissements
  • Contre : 4 (CFDT – SNU – CGT - FO)
  • Abstention : 3 (CFE-CGC – UNSA – CFTC)

 

2. formations d’accompagnement à la mise en œuvre de l’EID

 

L’après-midi a été consacrée aux premières analyses sur les programmes de formation EID.

 

La direction générale nous précise que cette séance est une première séance d’information. Ce sujet a été mis à l’ordre du jour déjà 6 fois auparavant, sans jamais être abordé. La direction générale demande un recueil d’avis très rapide.

 

Après une présentation générale du dispositif, nombre de questions se posent évidemment et nous n’avons pu aborder que l’organisation générale de ces nouvelles formations.

 

Intervention de la CFE-CGC métiers de l’emploi :

  • Demande une présentation du dispositif d’accompagnement des formateurs occasionnels (ARDC et formateurs vacataires)
  • Demande une présentation du contenu de la formation tutorat
  • Sur le tutorat : Alerte la direction, si l’option est prise d’un tutorat réalisé par les responsables d’équipes, de la nécessité de les former au tutorat. Etre tuteur n’est pas un acte managérial, mais un acte pédagogique. Demande qu’un REP ne tuteure pas les agents de son équipe.
  • Le tutorat étant une activité planifiée, la charge a-t-elle été estimée par la direction ?
  • Quel dispositif d’accompagnement pour les collègues des PAG qui se verrait basculer sur l’EID ?
  • Demande une estimation du volume prévisionnel des formations EID par rapport au reste du plan de formation.
  • A-t-on l’assurance de la disponibilité de l’outil AUDE au démarrage des formations, sans quoi, l’ensemble du dispositif de formation pourrait être mis en difficulté ?
  • Selon quelle procédure sera mené le dispositif d’évaluation à froid. 

 

La direction générale s’est engagée à nous fournir avant la prochaine réunion, les documents demandés (Formation des formateurs, Formation des tuteurs, Charte du Tutorat dans le cadre de l’EID, Méthodologie d’évaluation à froid), ainsi que le compte-rendu de cette séance. Par manque de temps, la direction générale s’est engagé à répondre par écrit à nos questions, avant la prochaine réunion.

 

Nous rentrerons dans le contenu des modules de formations (sur lesquels nous avons déjà de nombreuses questions) lors de la prochaine séance.

 

La CFE-CGC métiers de l’emploi prendra le temps nécessaire à l’étude de l’ensemble des documents présentés. Nous ne « braderons » pas un sujet aussi important pour l’ensemble des collègues sur le terrain.

 

La prochaine réunion est fixée le Lundi 3 janvier après-midi.

Publié par la CFE-CGC métiers de l'emploi - dans Formation