Présentation

  • : CFE-CGC Métiers de l'Emploi
  • CFE-CGC Métiers de l'Emploi
  • : Facile d'accès, ouvert à tous, ce blog est fait par la CFE-CGC Métiers de l'Emploi, pour vous informer au quotidien, de ce qui se passe dans Pôle Emploi.
  • Contact

Adhérer

Rejoignez-nous en 1 clic !

 

Bulletin d'adhésion
Mandat de prélèvement SEPA
Les statuts du syndicat

Suivez-nous sur...

Page Twitter de la CFE-CGC Métiers de l'Emploi
  
Page facebook de la CFE-CGC Métiers de l'Emploi

 

Votre région

Cliquez sur la carte 

France DOM 200 bleu 4Vous souhaitez prendre contact avec un de nos élus ou représentants dans votre région, envoyez-nous un mail à :
syndicat.cfe-cgc@pole-emploi.fr

Calendrier

Calendrier social 2017 (màj 19/09/2017)

septembre 2017 
CCE extraordinairelundi 4 septembre 2017
CCE extraordinairemardi 5 septembre 2017
CCE extraordinairemercredi 6 septembre 2017
CPNFjeudi 7 septembre 2017
CPNN Classificationjeudi 7 septembre 2017
CPNN Classificationjeudi 14 septembre 2017
DSC Politique Déplacement OSvendredi 15 septembre 2017
CPNCvendredi 15 septembre 2017
CCE ordinairemardi 19 septembre 2017
CRATvendredi 22 septembre 2017
CCEvendredi 22 septembre 2017
CPNCvendredi 22 septembre 2017
Multilatérale Baromètre Socialmercredi 27 septembre 2017
DSC Politique Déplacement Régionsmercredi 27 septembre 2017
CPNFmercredi 27 septembre 2017
NAOjeudi 28 septembre 2017
CPNN Classificationvendredi 29 septembre 2017
CPNCvendredi 29 septembre 2017
octobre 2017 
CCE – Règlement Intérieurmardi 3 octobre 2017
CPNN Classificationjeudi 5 octobre 2017
CPNCvendredi 6 octobre 2017
CPNFmercredi 11 octobre 2017
CPNFjeudi 12 octobre 2017
CPNN Classificationvendredi 13 octobre 2017
CPNCvendredi 13 octobre 2017
CPNN Classificationmardi 17 octobre 2017
CPNN Classificationjeudi 19 octobre 2017
DSCvendredi 20 octobre 2017
CPNCvendredi 20 octobre 2017
CCE ordinairelundi 23 octobre 2017
novembre 2017 
CPNCvendredi 3 novembre 2017
CPNS Handicapmardi 7 novembre 2017
CPNFmercredi 8 novembre 2017
CPNFjeudi 9 novembre 2017
CPN 5vendredi 10 novembre 2017
CPNCvendredi 10 novembre 2017
CPNS Accord GPECmardi 14 novembre 2017
CPNFmercredi 15 novembre 2017
CPNFjeudi 16 novembre 2017
CPNC PV/Suivi des avisjeudi 16 novembre 2017
CPNCvendredi 17 novembre 2017
DSCmercredi 22 novembre 2017
CCE Ordinairejeudi 23 novembre 2017
CPNCvendredi 24 novembre 2017
CPNN Séniorsmardi 28 novembre 2017
Groupe de travail retraitemardi 28 novembre 2017
Groupe de travail prévoyancemercredi 29 novembre 2017
décembre 2017 
CPNCvendredi 1 décembre 2017
Commission Suivi MM/Mutexmardi 5 décembre 2017
CPNN Séniorsmercredi 6 décembre 2017
CPNS Egalité Projeudi 7 décembre 2017
CRATvendredi 8 décembre 2017
CPNCvendredi 8 décembre 2017
CPPSS mardi 12 décembre 2017
CPNFmercredi 13 décembre 2017
CPNFjeudi 14 décembre 2017
DSCvendredi 15 décembre 2017
CPNCvendredi 15 décembre 2017
Calendrier Socialmardi 19 décembre 2017
CCE ordinairemercredi 20 décembre 2017

Adresse postale

CFE-CGC Métiers de l'Emploi
38 rue des frères Flavien
75020 Paris

Élections 2016-17

16 octobre 2010 6 16 /10 /octobre /2010 07:11

COMMUNIQUE DES ORGANISATIONS CFDT, CFE-CGC, CFTC, CGT, FSU, SOLIDAIRES, UNSA

 

16 et 19 octobre : amplifier les mobilisations

 

Les mobilisations du 12 octobre ont été de très haut niveau avec une participation aux manifestations en forte hausse par rapport aux journées précédentes.
La participation des jeunes reflète, au-delà de la question des retraites, leur inquiétude quant à leur avenir et à la situation de l’emploi.
Cette quatrième journée d’action depuis début septembre contre le projet de réforme des retraites que veut imposer le gouvernement confirme l’opposition grandissante des salariés, soutenus par l’opinion publique, à une réforme injuste et inefficace qui aggrave les inégalités sans assurer la pérennité des retraites par répartition.
Le gouvernement et les parlementaires ne peuvent ni mépriser ni ignorer les exigences exprimées par les salariés et les organisations syndicales.
Les organisations syndicales CFDT, CFE-CGC, CFTC, CGT, FSU, SOLIDAIRES, UNSA appellent à participer massivement aux manifestations du samedi 16 octobre.
Elles décident d’une nouvelle journée nationale de grèves et de manifestations le mardi 19 octobre, veille du vote au Sénat sur l’ensemble de la loi.
Pour amplifier la mobilisation et réussir les journées du 16 et 19 octobre, elles appellent l’ensemble de leurs organisations dans les territoires, les entreprises et les administrations à poursuivre les initiatives unitaires.
Elles se reverront le 21 octobre. Les organisations syndicales demandent aux sénateurs de ne pas adopter cette réforme injuste.
 

Publié par la CFE-CGC métiers de l'emploi - dans Retraite
15 octobre 2010 5 15 /10 /octobre /2010 04:52

Certaines organisations syndicales ayant appelé à un mouvement reconductible, voici le résultat en chiffres à Pôle Emploi.

 

Appel national interprofessionnel : CGT, FSU et Solidaires

Thème : Réforme des retraites   

REGIONS Effectifs Agents % Sites

Régions grévistes agents fermés
Alsace 1 234 2 0,16% 0
Aquitaine 2 275 7 0,31% 0
Auvergne 962 0 0,00% 0
Basse Normandie 1 065 1 0,09% 0
Bourgogne 1 113 0 0,00% 0
Bretagne 1 987 0 0,00% 0
Centre 1 763 0 0,00% 0
Champagne-Ardenne 1 054 0 0,00% 0
Corse 254 0 0,00% 0
DSI 1 392 0 0,00% 0
Franche-Comté 883 0 0,00% 0
Haute Normandie 1 415 0 0,00% 0
Ile-de-France 8 313 48 0,58% 0
Languedoc-Roussillon 2 055 13 0,63% 0
Limousin 537 0 0,00% 0
Lorraine 1 725 8 0,46% 0
Midi-Pyrénées 2 025 1 0,05% 0
Nord-Pas-de-Calais 3 373 1 0,03% 0
PACA 3 937 0 0,00% 0
Pays-de-Loire 2 417 9 0,37% 0
Picardie 1 364 1 0,07% 0
Poitou-Charentes 1 285 0 0,00% 0
Pôle emploi services 829 0 0,00% 0
Rhône-Alpes 4 322 2 0,05% 0
Siège 943 2 0,21% 0
Guadeloupe



Guyane



Martinique



Réunion 1008 1 0,10% 0
Total 49 530 96 0,19% 0

 

Grève 14 octobre 2010 provisoireGrève 14 octobre 2010 provisoire

Publié par la CFE-CGC métiers de l'emploi - dans Retraite
13 octobre 2010 3 13 /10 /octobre /2010 16:40

Certaines organisations syndicales ayant appelé à un mouvement reconductible, voici le résultat en chiffres à Pôle Emploi.

 

Appel national interprofessionnel : CGT, FSU et Solidaires

Thème : Réforme des retraites    

REGIONS Effectifs Agents % Sites

Régions grévistes agents fermés
Alsace 1 234 1 0,08% 0
Aquitaine 2 275 8 0,35% 0
Auvergne 962 2 0,21% 0
Basse Normandie 1 065 2 0,19% 0
Bourgogne 1 113 0 0,00% 0
Bretagne 1 987 3 0,15% 0
Centre 1 763 0 0,00% 0
Champagne-Ardenne 1 054 0 0,00% 0
Corse 254 0 0,00% 0
DSI 1 392 0 0,00% 0
Franche-Comté 883 0 0,00% 0
Haute Normandie 1 415 1 0,07% 0
Ile-de-France 8 313 39 0,47% 0
Languedoc-Roussillon 2 055 16 0,78% 0
Limousin 537 0 0,00% 0
Lorraine 1 725 8 0,46% 0
Midi-Pyrénées 2 025 0 0,00% 0
Nord-Pas-de-Calais 3 373 5 0,15% 0
PACA 3 937 0 0,00% 0
Pays-de-Loire 2 417 13 0,54% 0
Picardie 1 364 0 0,00% 0
Poitou-Charentes 1 285 8 0,62% 0
Pôle emploi services 829 2 0,24% 0
Rhône-Alpes 4 322 15 0,35% 0
Siège 943 3 0,32% 0
Guadeloupe



Guyane



Martinique



Réunion 1008 2 0,20% 0
Total 49 530 128 0,26% 0

 

Grève 13 octobre 2010 provisoireGrève 13 octobre 2010 provisoire

Publié par la CFE-CGC métiers de l'emploi - dans Retraite
12 octobre 2010 2 12 /10 /octobre /2010 09:43

Veuillez trouver ci-dessous les premiers chiffres de la grève (source DG Pôle Emploi).

Pour rappel, Les premiers chiffres de la grève du 23 septembre (MAJ) et Les premiers chiffres de la grève du 7 septembre à Pôle Emploi

 

 

Grève du 12 octobre 2010

Taux national provisoire (hors Guadeloupe, Guyane et Martinique)

Appel national interprofessionnel : CFDT, CFE-CGC, CFTC, CGT, CGT-FO, FSU, SOlidaires et UNSA

Thème : réforme des retraites

 

 

REGIONS Effectifs Agents % Sites

Régions grévistes agents fermés
Alsace 1 234 113 9,16% 0
Aquitaine 2 275 437 19,21% 1
Auvergne 962 182 18,92% 0
Basse Normandie 1 065 217 20,38% 0
Bourgogne 1 113 128 11,50% 0
Bretagne 1 987 426 21,44% 2
Centre 1 763 186 10,55% 1
Champagne-Ardenne 1 054 88 8,35% 0
Corse 254 63 24,80% 0
DSI 1 392 71 5,10% 0
Franche-Comté 883 93 10,53% 0
Haute Normandie 1 415 205 14,49% 0
Ile-de-France 8 313 939 11,30% 2
Languedoc-Roussillon 2 055 319 15,52% 0
Limousin 537 78 14,53% 0
Lorraine 1 725 183 10,61% 0
Midi-Pyrénées 2 025 476 23,51% 3
Nord-Pas-de-Calais 3 373 310 9,19% 0
PACA 3 937 733 18,62% 7
Pays-de-Loire 2 417 507 20,98% 3
Picardie 1 364 119 8,72% 0
Poitou-Charentes 1 285 120 9,34% 1
Pôle emploi services 829 58 7,00% 0
Rhône-Alpes 4 322 502 11,61% 4
Siège 943 49 5,20% 0
Guadeloupe



Guyane



Martinique



Réunion 1008 89 8,83% 0
Total 49 530 6 691 13,51% 24
Publié par la CFE-CGC métiers de l'emploi - dans Retraite
7 octobre 2010 4 07 /10 /octobre /2010 18:40

 

Veuilez trouver ci-dessous l'appel interprofessionnel de 7 organisations syndicales (dont la CFE-CGC)  à la grève du 12 octobre 2010. 


COMMUNIQUÉ DES ORGANISATIONS

CFDT, CFE-CGC, CFTC, CGT, FSU, Solidaires, UNSA

 

Un 12 octobre déterminant !

 

Après les journées du 7 et du 23 septembre, la mobilisation du samedi 2 octobre 2010 a été un formidable succès partout en France. Cette journée a vu de nouveaux manifestants rejoindre les cortèges. Près de 3 millions de salariés du public comme du privé, seuls, entre collègues ou en famille ont continué massivement à exprimer leur opposition au projet de réforme des retraites.

 

Confronté à cette mobilisation qui s’amplifie, le gouvernement reste campé sur son intransigeance. Il préfère le mépris au dialogue, il commente les chiffres de manifestants plutôt que de répondre à leurs inquiétudes et exigences.

 

Les organisations syndicales confirment la journée nationale de grèves et de manifestations du mardi 12 octobre 2010. Elles appellent les salariés, les retraités, les chômeurs à y participer massivement.

 

Alors que s’ouvre le débat au Sénat le 5 octobre et afin de faire du 12 octobre prochain un rendez-vous déterminant, elles appellent leurs organisations à élargir et à amplifier la mobilisation unitaire par des initiatives dans les territoires, des rencontres avec les salariés et interpeller les sénateurs en utilisant très largement la lettre ouverte unitaire au Président de la République et aux parlementaires.

 

Les organisations syndicales considèrent qu’il faudra donner des suites au mardi 12 octobre et décident à cette fin de se revoir vendredi 8 octobre 2010.

Publié par la CFE-CGC métiers de l'emploi - dans Retraite
7 octobre 2010 4 07 /10 /octobre /2010 06:30

La première réunion sur l'article 48 de la CCN s'est tenue le 6 octobre 2010.

 

Cet article, qui traite des "Dispositions relatives aux régimes de retraite" définit :

  • §1 : que les agents recrutés sont affiliés à l'IRCANTEC
  • §2 : les optants restent affiliés l'IRCANTEC
  • §3 : que pendant 1 an, les agents de droit privé restent affiliés à l'AGIRC/ARRCO. Cet article prévoit aussi : "Leur régime de retraite sera fixé après négociation avec les organisations syndicales représentatives au niveau
    national dans ce délai. Il garantit les droits acquis de ces agents."
  • §4 : que des moyens sont mis à disposition des organisations syndicales pour s'attacher les services d'experts actuaires indépendants afin d'assurer une complète information des agents et des Organisations Syndicales.

Après diverses interventions sur les modalités de mise en oeuvre des expertises, sur les points qui posent déjà question (notamment les retraités actuels), sur le fait qu'il ne faut pas uniquement parler des agents issus du RAC mais aussi de ceux de venant de l'AFPA, le temps partiel, la CFE-CGC Métiers de l'Emploi est intervenue pour dire :

  • que le statut de Pôle Emploi, Établissement Public Administratif, conditionnait la caisse de retraite et donc l'IRCANTEC.
  • que la question des retraités posent un réelle problème. Comment faire la différence entre les périodes UNEDIC et Assédic ? Question des Poly-pensionnés ?...
  • qu'elle a du mal à comprendre ce que la Direction Générale attend d'une "négociation". En quoi un éventuel accord à Pôle Emploi pourrait s'imposer à des caisses de retraites et aux réglementations ?
  • que la prolongation éventuelle du délais transitoire ne doit pas être au détriment d'autres négociations (Classification, handicap, entretien annuel, prime annuelle, ...)

Éléments de réponse de Monsieur Rashid :

  • Pôle Emploi est un Établissement Public Administratif ce qui a été confirmé par le conseil d'État
  • que c'est le statut de l'établissement qui l'emporte pour l'affiliation
  • que l'article 48 a été mis en place pour vérifier qu'il n'y aurait pas de pertes
  • que la direction général travaille en lien avec les présidents des 2 caisses
  • qu'il est prêt à passer l'enveloppe à 20.000€ par organisation syndicale (au lieu de 12.000€) pour s'attacher les services d'actuaires. Il connaît les coûts et cela ne correspond pas aux 50.000€ et 95.000€ demandés par certains syndicats.
  • qu'il est prêt à rallonger la période d'étude de 6 mois.
  • qu'il faudra se préoccuper de la communication auprès des agents
  • que concernant le temps partiel, la DG a adressé la question à l'ACOSS (Caisse nationale des URSSAF)

A la question répétée et insistante de la CFE-CGC métiers de l'emploi sur comment un accord pourrait s'imposer à des caisses de retraite, Monsieur Rashid nous a répondu que nous allions négocier pour se mettre d'accord........... mais qu'il n'y aurait pas d'accord ouvert à signature !!! 

 

La prochaine réunion, programmée le 28 octobre devrait  voir la présence des actuaires désignés par les organisations syndicales afin de définir les données nécessaires, ainsi que leur format.

Publié par la CFE-CGC métiers de l'emploi - dans Retraite
24 septembre 2010 5 24 /09 /septembre /2010 15:00

Carole Couvert, secrétaire générale CFE-CGC, vous adresse le communiqué commun de l’intersyndicale annonçant la suite de la mobilisation contre le projet de loi sur la retraite...

 

Partie prenante de ces mobilisations, la CFE-CGC exprimera ses propres mots d’ordre pour demander :  

• Un bouclier retraite individuel, seuil minimum de pension en pourcentage des derniers salaires

• La prise en compte des années d’études supérieures

• La prise en compte des périodes de stage

• Le retrait des articles remettant en cause la profession des médecins du travail

• Le cumul de la pension de réversion avec les revenus d’activité

• La garantie de l’égalité salariale entre hommes et femmes

• L’accompagnement en termes d’emploi des seniors

• L’élargissement de l’assiette de financement grâce à une cotisation sociale sur la consommation

• La suppression des exonérations de charges patronales injustifiées

Attention : si la CFE-CGC s’associe aux mobilisations nationales d’octobre contre le projet de loi sur la retraite, elle ne s’associe pas au mouvement syndical européen du 29 septembre sur l’emploi...


Communiqué commun   CFDT, CFE-CGC, CFTC, CGT, FSU, UNSA

 

Les organisations syndicales considèrent que la journée nationale d’action du 23 septembre 2010 est un franc succès. Les salariés du public et du privé, en participant massivement à cette 2ème journée de grèves et de manifestations du mois de septembre, ont réaffirmé leur détermination à ne pas accepter une réforme injuste et inefficace.

La journée d’hier a été marquée par l’engagement de nouveaux salariés du privé, notamment des PME mais aussi par la présence de plus de jeunes et de femmes. Cette vaste mobilisation s’accompagne d’un large soutien de la population qui refuse le report de l’âge légal de départ à la retraite de 60 à 62 ans ainsi que celui de 65 à 67 ans pour toucher une retraite à taux plein. Quoi qu’en dise le Gouvernement, la démobilisation suite au vote à l’Assemblée nationale, n’a pas eu lieu.

C’est bien l’exigence d’un véritable débat et l’examen d’autres alternatives au projet de loi qui s’expriment plus fortement.

Les organisations syndicales mettent en garde le Gouvernement sur les conséquences que provoquerait l’ignorance de la colère qui s’exprime profondément.

Les organisations syndicales réaffirment leur totale détermination. Elles confirment les termes de leur lettre ouverte unitaire au Président de la République et aux parlementaires, notamment : « le vote de ce projet dans sa logique actuelle n’est pas d’actualité ».

Elles invitent leurs organisations à poursuivre ensemble, à tous les niveaux, la mobilisation unitaire par des initiatives dans les territoires et les entreprises en interpellant les sénateurs et en utilisant (pétitions, tracts…) très largement cette lettre ouverte.

Sachant que le texte de loi sera à l’examen du Sénat à partir du 5 octobre et que la procédure parlementaire pourrait se poursuivre jusqu’au 20 octobre, elles décident :

  • D’une grande journée de rassemblements et de manifestations dans le pays le samedi 2 octobre pour conforter la mobilisation et permettre l’engagement de nouveaux salariés dans l’action.
  • De faire du mardi 12 octobre une nouvelle journée massive de grèves et de manifestations pendant le débat au Sénat. Cette journée trouvera toute sa place pour amplifier la mobilisation dans le cas où les parlementaires ne prendraient pas en compte ce qui s’est exprimé dans l’action et si le Gouvernement restait intransigeant. Le Gouvernement porterait l’entière responsabilité des suites que les salariés et leurs organisations entendront donner au 12 octobre.

Plusieurs organisations participeront à la journée de manifestation européenne du 29 septembre pour s’opposer aux plans de rigueur en Europe. Elle donnera l’occasion à des milliers de salariés français de porter leurs revendications, notamment sur la retraite, à Bruxelles et partout en France.

Les organisations syndicales se reverront le 4 octobre et analyseront la situation.

Le 24 septembre 2010

24 09 10 - Communique commun Intersyndicale24 09 10 - Communiqué commun Intersyndicale

Publié par la CFE-CGC métiers de l'emploi - dans Retraite
23 septembre 2010 4 23 /09 /septembre /2010 10:08

La direction annonce un taux de gréviste de 12,31% hors Guyane, Guadeloupe et Martinique, 6115 grévistes et  11 sites fermés. A la même heure, le 7 septembre, le chiffre était de 16,93% (voir l'article).

 

Vous pouvez retrouver le taux de grévistes de votre région en consultant le tableau ci-dessous. 

 

Taux national provisoire

(hors Guadeloupe, Guyane et Martinique)   

 

Grève du 23 septembre 2010

Appel national interprofessionnel :

CFDT, CFE-CGC, CFTC, CGT, CGT-FO, Solidaires et UNSA

 

Thème : réforme des retraites

 

REGIONS Effectifs Agents % Sites

Régions grévistes agents fermés
Alsace 1 232 103 8,36% 0
Aquitaine 2 266 424 18,71% 1
Auvergne 967 176 18,20% 0
Basse Normandie 1 091 193 17,69% 0
Bourgogne 1 129 183 16,21% 0
Bretagne 2 035 335 16,46% 0
Centre 1 773 210 11,84% 0
Champagne-Ardenne 1 052 90 8,56% 0
Corse 252 63 25,00% 1
DSI 1 382 63 4,56% 0
Franche-Comté 888 102 11,49% 0
Haute Normandie 1 410 175 12,41% 0
Ile-de-France 8 340 937 11,24% 2
Languedoc-Roussillon 2 060 294 14,27% 0
Limousin 534 68 12,73% 0
Lorraine 1 731 164 9,47% 0
Midi-Pyrénées 2 033 454 22,33% 2
Nord-Pas-de-Calais 3 365 267 7,93% 0
PACA 3 952 449 11,36% 1
Pays-de-Loire 2 441 503 20,61% 3
Picardie 1 364 107 7,84% 0
Poitou-Charentes 1 284 128 9,97% 1
Pôle emploi services 790 44 5,57% 0
Rhône-Alpes 4 390 402 9,16% 0
Siège 936 55 5,88% 0
Guadeloupe



Guyane



Martinique



Réunion 989 126 12,74% 0
Total 49 686 6 115 12,31% 11

 

Grève 23 septembre 2010 chiffres provisoiresGrève 23 septembre 2010 chiffres provisoires


MAJ du 27 septembre : vous trouverez ci-dessous les chiffres consolidés de la grève du 23 septembre (intégrant Guadeloupe, Martinique et Guyane). Cela fait au final un taux de 12,99% (6598 grévistes pour 50777 agents).

Grève 23 septembre 2010 consolidéGrève 23 septembre 2010 consolidé

Publié par la CFE-CGC métiers de l'emploi - dans Retraite
21 septembre 2010 2 21 /09 /septembre /2010 09:41

Communiqué commun CFDT, CFE-CGC, CFTC, CGT, FSU, UNSA, Solidaires

 

À l’appel des organisations syndicales, de nombreux salariés ont été présents dans les diverses manifestations du 15 septembre, confirmant leur désaccord avec le projet injuste et inacceptable de réforme des retraites.

Ce même jour, à marche forcée, l’assemblée nationale a voté le projet de loi pourtant rejeté par une large partie de l’opinion publique.

C’est maintenant le Sénat qui va, à partir du 5 octobre, débattre de ce projet. Rien n’est joué !

Les salariés doivent maintenir la pression et se mobiliser fortement le 23 septembre.

L’intersyndicale poursuit sa réflexion sur les suites à donner au 23 si le gouvernement ne recule pas sur son projet.

Elle se réunira le 24 septembre pour en décider.  


« RETRAITES »   - IMPOSONS NOS LEGITIMES REVENDICATIONS

MOBILISATION GENERALE

Nos députés ont adopté, le 15 septembre, le projet de loi en l’état.
Nos propositions pour améliorer le texte vers plus de justice et d’équité sociale dans la réforme restent toujours d’actualité.
Cette réforme ne doit pas reposer sur les seuls efforts des salariés.
C’est pourquoi :

La CFE-CGC a porté auprès du gouvernement de nombreuses propositions :

- élargissement de l’assiette de financement (cotisation sociale sur la consommation),
- prise en compte des années d’études,
- prise en compte de l’ensemble de la rémunération des agents de la fonction publique,
- égalité salariale entre hommes et femmes,
- cumul des pensions de réversion des femmes avec un emploi,
- instauration d’un bouclier retraite (un minimum de garanties pour chacun),
- travail des seniors,
- reconnaissance des risques psychologiques dans les facteurs de pénibilité,
- maintien du dispositif des carrières longues ….


Le projet gouvernemental adopté par l’Assemblée Nationale n’a ménagé aucune perspective à la négociation avec les  organisations syndicales.

Avant la relecture au Sénat, la CFE-CGC appelle à participer massivement à la manifestation du 23septembre 2010.

 
La CFE-CGC appelle tous les salariés du privé et du public, les demandeurs d’emploi, les jeunes et les retraités, à une mobilisation de grande ampleur afin de faire du 23 septembre prochain une journée massive de grèves et de manifestations pour contraindre le gouvernement à revoir sa copie.    


RETRAITES - Texte amendé encore plus dangereux !

Bernard Van Craeynest, président de la CFE-CGC, estime que le texte voté sur les retraites à l’Assemblée nationale est bien plus dangereux que le texte initial présenté aux parlementaires.

 

Les Français peuvent être légitimement inquiets avec l’adoption de l’article 1bis qui renvoie à 2014 la mise en place d’une réforme systémique. C’est bien la preuve que cette loi, aujourd’hui préparée hâtivement, ne répond pas du tout aux objectifs et aux enjeux.

 

La CFE-CGC voit se profiler l’instauration d’un régime unique qui alignera l’ensemble vers le bas. Est aussi remis en cause notre système par répartition : les députés ayant adopté le projet de loi étant très sensibles aux systèmes assurantiels et aux régimes par points.

 

Le texte voté ne permet pas d’équilibrer financièrement notre système.

Comment espérer atteindre cet équilibre en faisant des transferts entre le régime public, privé, le régime général et le régime complémentaire ? Aucune de ces questions n’a été évoquée et discutée. La CFE-CGC s’interroge sur les réelles finalités de ce texte à l’heure où le Sénat se prononce pour un allongement de la CRDS de 2021 à 2025 pour absorber toujours davantage de dettes sans recettes fiables en face. Les salariés contribuables n’ont pas fini de payer sans réelle garantie de maintien de notre système de protection sociale !

 

Enfin, la CFE-CGC dénonce l’existence, au détour d’un article du projet de loi, d’un cavalier législatif sur la médecine du travail. Ce n’est ni plus ni moins qu’un transfert scandaleux de pouvoir de mission du médecin du travail à l’employeur, et ce en totale opposition avec les préconisations de l’Ordre des médecins. Il s’agit là d’un acte de destruction de la protection des salariés !

 

La CFE-CGC appelle à ce que la mobilisation du 23 septembre prochain soit de très grande ampleur !


communiqué presse conf 20 09 2010 retraitesCommuniqué presse conf 20 09 2010 retraites

Tract sur les retraites 23 septembre 2010Tract sur les retraites 23 septembre 2010

MAJ 22 09 2010 (ajout d'un tract) : Tract conf retraites 23092010 Tract conf retraites 23092010

Publié par la CFE-CGC métiers de l'emploi - dans Retraite
9 septembre 2010 4 09 /09 /septembre /2010 17:40

 

Suite à l'appel à la grève du 7 septembre 2010 qui a vu une forte mobilisation, les confédérations syndicales réagissent à la "réponse" présidentielle et appellent à une nouvelle mobilisation.

Communiqué commun CFDT, CFE-CGC, CFTC, CGT, FSU, UNSA
8 septembre 2010

Fortes de la réussite exceptionnelle du 7 septembre les organisations syndicales considèrent que les annonces du Président de la République, qui se voulaient une réponse aux mobilisations, ne modifient pas le caractère injuste et inacceptable de la réforme proposée.
Réunies le 8 septembre 2010 elles décident de poursuivre et d’amplifier le processus de mobilisation pour obtenir des mesures justes et efficaces afin d’assurer la pérennité du système de retraites par répartition.
Elles appellent à faire du mercredi 15 septembre, jour du vote par les députés du projet de loi, une journée forte d’initiatives et d’interpellations des députés, des membres du gouvernement et du Président de la République dans les départements et les circonscriptions.
Avant le débat au Sénat elles décident de faire du jeudi 23 septembre une grande journée de grèves et de manifestations dans tout le pays.

En complément, pour lire la lettre ouverte de 7 organisations syndicales adressée au Président de la République, au gouvernement ainsi qu'aux députés et sénateurs : cliquer ici

 

 

Publié par la CFE-CGC métiers de l'emploi - dans Retraite