Présentation

  • : CFE-CGC Métiers de l'Emploi
  • CFE-CGC Métiers de l'Emploi
  • : Facile d'accès, ouvert à tous, ce blog est fait par la CFE-CGC Métiers de l'Emploi, pour vous informer au quotidien, de ce qui se passe dans Pôle Emploi.
  • Contact

Adhérer

Rejoignez-nous en 1 clic !

 

Bulletin d'adhésion
Mandat de prélèvement SEPA
Les statuts du syndicat

Élections 2016-17


Votre région

Cliquez sur la carte 

France DOM 200 bleu 4Vous souhaitez prendre contact avec un de nos élus ou représentants dans votre région, envoyez-nous un mail à :
syndicat.cfe-cgc@pole-emploi.fr

Calendrier

Calendrier social 2017 (màj 08/03/2017)

 

Adresse postale

CFE-CGC Métiers de l'Emploi
38 rue des frères Flavien
75020 Paris

21 septembre 2015 1 21 /09 /septembre /2015 13:08

Indépendamment des procédures en justice, nous venons d'apprendre la publication de " l'arrêté du 14 septembre portant agrément de l'accord du 19 décembre 2014 relatif à la classification des emplois et à la révision de certains articles de la convention collective nationale de Pôle Emploi. " .

 

20150914 arrêté agrément DB DGEFP du 14 sept 2015 classification des emplois

Publié par la CFE-CGC Métiers de l'Emploi - dans Classification Négociations nationales
4 septembre 2015 5 04 /09 /septembre /2015 13:40

Le 7 juillet 2015, dans le dernier point sur la négociation de l'accord, nous vous informions que la négociation s'était arrêtée après l'examen des 4 premiers chapitres du projet d'accord (dans sa version 5).

 

Comme prévu, la négociation a repris à partir du chapitre 5 et nous avons pu examiner tout le reste du texte (toujours de cette version 5).

 

Comme nous pouvions nous y attendre, c'est le chapitre 6 qui a concentré l'essentiel des débats et en particulier l'article 6.2 qui concerne les écarts injustifiés.

 

La Direction a depuis longtemps préparé le terrain en nous disant clairement qu'il n'y avait pas, pour cette négociation, de budget spécifique. Si cet article 6.2 n'est apparu qu'au printemps 2015, son contenu n'a été finalement qu'une demie-"surprise".

 

Pour faire court, il suffit de dire que l'employeur, ne mettant pas de moyens spécifiques et dédiés à la compensation des écarts de rémunération injustifiés, renvoie cet examen à la campagne de promotion. Ce mélange des genres et surtout le grignotage prévisible de l'enveloppe de la campagne de promotion est plus qu'évident.

 

De plus, dans la version actuelle du texte, le processus se fait en dehors de toute information des personnes concernées et des organisations syndicales, ce qui est totalement inacceptable. Nous espérons que le message est bien passé, la Direction nous promettant des modifications sur ce thème. Pour la CFE-CGC Métiers de l'Emploi, impossible de mettre en place un processus où la recherche de justification à des écarts resterait sur un processus 100% employeur. En effet quoi de plus simple que de motiver par des critères professionnels un écart afin de le justifier. C'est ce que nous voyons -beaucoup- trop souvent en commission de conciliation (article 39) sur les recours suite à la campagne de promotion.

 

S'agissant des agents publics, malheureusement, la problématique reste la même que pour le premier accord. Le statut ne laisse peu voire aucune marge pour mettre en place un dispositif spécifique de suppression des écarts injustifiés.

 

Une prochaine réunion a été ajoutée au calendrier social et se tiendra le mercredi 30 septembre 2015.

Publié par la CFE-CGC Métiers de l'Emploi - dans Négociations nationales Égalité professionnelle
1 septembre 2015 2 01 /09 /septembre /2015 14:39

 

Explication de vote de la CFE-CGC Métiers de l’Emploi

 

 

En ce qui concerne la CFE-CGC Métiers de l’Emploi, le principe même de l’accès direct du demandeur d’emploi à son conseiller référent nous semble un principe intéressant et plutôt positif pour les demandeurs et les conseillers.

 

Néanmoins, même si le dossier présenté en CCE a évolué,  nous avons  toujours des inquiétudes sur le volet spécifique de la mise  œuvre des services personnalisés sur rendez-vous et les moyens qui y sont associés, notamment concernant :

 

  • le risque de surcharge de fréquentation des PILA
  • la gestion des rendez-vous sur des plages de fermetures de sites,
  • la généralisation du vidéo portier qui inquiète nos collègues sur le terrain quand à sa gestion

 

En conséquence, la CFE-CGC Métiers de l’Emploi s’abstient.

 

Paris, le 1er septembre 2015

Publié par la CFE-CGC Métiers de l'Emploi - dans CCE
31 août 2015 1 31 /08 /août /2015 10:11
  1. Recueil d’avis sur l’accès direct du demandeur d’emploi à son conseiller référent et développement des services personnalisés sur rendez-vous.

 

  1. Information en vue d’une consultation ultérieure sur la feuille de route 2016 présentant les orientations stratégiques de Pôle emploi pour 2016.

 

  1. Motion votée par le CCE le 9 juillet 2015 : « Divers projets, MOOCs, Emploi store avec l’attribution de l’appel d’offre BOAMP paru sous le numéro 15-29935 concernant les services digitaux sans qu’il y ait eu d’information consultation préalable des comités d’établissements concernés ni du CCE alors que l’attribution de ces marchés est susceptible de remettre en cause les missions de l’entreprise. »
Ordre du jour du CCE extraordinaire du 1er septembre 2015
Publié par la CFE-CGC Métiers de l'Emploi - dans CCE
31 juillet 2015 5 31 /07 /juillet /2015 07:30
Publié par la CFE-CGC Métiers de l'Emploi - dans Actualités
29 juillet 2015 3 29 /07 /juillet /2015 13:44

Explication de vote CFE-CGC Métiers de l'Emploi sur NPDE

 

De manière générale, la CFE-CGC Métiers de l’Emploi trouve que la finalité du Nouveau Parcours des Demandeurs d'Emploi est intéressante.

 

Plusieurs points nous semblent aller dans le bon sens :

 

  • On se recentre sur les actes qui vont aider au retour à l’emploi
  • On utilise la technologie pour les actes qui sont à forte proportion administrative en matière d’inscription mais aussi pour rendre plus rapidement des décisions d’indemnisation.
  • On remet de la souplesse dans les parcours et l’accompagnement des demandeurs d’emploi en le personnalisant et supprimant les jalons.

 

Pour autant nous avons aussi des points d’inquiétudes :

 

  • Les alertes à destination des conseillers suffiront-elles au démarrage de ce nouveau dispositif afin que ce dernier ne génère pas des Demandeurs d’emploi de trop longue durée qui ne seront repérés que dans un second temps.
  • Ne serait-il pas plus judicieux de prévoir un entretien lors d’une réinscription plutôt que le maintien automatique de la modalité de suivi ?
  • Le risque de surcharge dans les PILA a-t-il été prévu lors des fortes périodes d’inscription ?
  • Les non réponses, sur l’avancée du chantier MSAP qui sont présentées dans ce dossier comme une base de repli, nous interpellent aussi.

 

Enfin, on est loin de la période de stabilisation des organisations promise et tant attendue par les équipes sur le terrain. Ces dernières ont de plus en plus de mal à reprendre leur souffle. La CFE-CGC Métiers de l’Emploi attire particulièrement l’attention de la Direction Générale sur ce point, facteur de réussite incontournable à nos yeux.

 

Dans ces conditions la CFE-CGC Métiers de l’Emploi a décidé de s’abstenir sur les modalités de mise en œuvre du nouveau Parcours du Demandeur d’Emploi.

Nous demandons qu’un Bilan exhaustif de ce déploiement intégrant le retour sur les formations soit présenté en CCE.

Publié par la CFE-CGC Métiers de l'Emploi - dans CCE Actualités
21 juillet 2015 2 21 /07 /juillet /2015 08:28
  1. Poursuite de l’information et recueil d’avis sur  les modalités de mise en œuvre du Nouveau Parcours du Demandeur d’Emploi.

 

  1. Poursuite de l’information et recueil d’avis sur la démarche de performance comparée.
Publié par la CFE-CGC Métiers de l'Emploi - dans CCE
11 juillet 2015 6 11 /07 /juillet /2015 08:09
  1. Information en vue d’une consultation ultérieure sur l’accès direct du demandeur d’emploi à son conseiller référent et développement des services personnalisés sur rendez-vous.
  2. Poursuite de l’information en vue d’une consultation sur les modalités de mise en œuvre du Nouveau Parcours du Demandeur d’Emploi.
  3. Vote pour mandater le secrétaire du CCE pour organiser  la prochaine réunion de la CNASC.
  4. Présentation du compte rendu de la commission économique
  5. Vote de la motion suivante : « Le 12 février 2015, le CCE a voté le principe de la nomination d’un expert-comptable pour l’accompagner au titre des prérogatives ouvertes par les articles L. 2325-35 et L. 2325-36 du code du travail. Le 17 juin 2015, le CCE a désigné le cabinet Sextant Expertise et confié à sa commission économique le soin de préciser les axes de missions de l’expert. Réunie le 08 juillet, la commission économique a précisé ces axes, qui seront communiqués à la direction et annexés au procès-verbal de la réunion. Le CCE précise que les missions confiées à l’expert portent sur l’examen des comptes annuels et des prévisions, ainsi que l’assistance à la commission économique ».
  6. Vote du champ d'expertise inclus dans le projet de convention (cahier des charges).
Publié par la CFE-CGC Métiers de l'Emploi - dans CCE
9 juillet 2015 4 09 /07 /juillet /2015 11:45

La CFE-CGC Métiers de l’Emploi a toujours été claire dans ses propos, les demandeurs d’emploi ont des droits mais aussi des obligations.

 

Les conseillers de Pôle Emploi, dans les relations qu’ils ont toujours eu avec les demandeurs, dans l’accompagnement de ceux-ci faisaient et font toujours le point sur les actions réalisées par les demandeurs d’emplois qu’ils suivent. 

 

Aujourd’hui, compte-tenu du dossier qui nous a été présenté, des réponses qui nous ont été apportées lors du CCE du 21 mai et du 9 juillet 2015, au vu des retours de l’expérimentation, la CFE-CGC Métiers de l’Emploi a décidé de rendre un avis favorable concernant la généralisation du dispositif d’équipes dédiées au contrôle de la recherche d’emploi.

 

La CFE-CGC Métiers de l’Emploi rappelle pour autant quelle sera extrêmement vigilante :

 

  • Pour que ce dispositif déployé dans un contexte ou le chômage est élevé, ne soit pas utilisé comme un levier supplémentaire pour « inverser la courbe du chômage » !
  • Pour qu’on ne confonde JAMAIS Contrôle de la Recherche d’emploi et Contrôle des Fraudes.
  • Pour que l’acte de Contrôle soit toujours réalisé par des conseillers qui ne feront que cela.

 

Compte-tenu de la nature sensible du sujet, la CFE-CGC Métiers de l’Emploi demande que le CCE soit informé des conditions du déroulement de la généralisation  dans le premier trimestre 2016.

 

 

Paris, CCE du 9 juillet 2015

Publié par la CFE-CGC Métiers de l'Emploi - dans CCE Actualités
9 juillet 2015 4 09 /07 /juillet /2015 09:39

Une fois de plus nous avons droit à un rapport à charge de la part de la cour des comptes.

 

On pourrait penser que nous avons l’habitude de cet exercice car déjà à l’ANPE, la cour des comptes se complaisait à ne faire que des rapports négatifs.

Néanmoins, pour la CFE-CGC Métiers de l’Emploi, c’est le rapport de trop.

Oui Pôle Emploi n'est pas parfait. Mais depuis 2008, les agents de Pôle Emploi n'ont pas eu une minute de répit, ils ont dû faire face à la fusion décidée par les pouvoirs publics (réduction du nombre d'agences, une chaise pour deux en ce qui concerne l'encadrement) en pleine crise économique avec un chômage qui ne cessait d'augmenter.

 

Les agents de Pôle Emploi ont aussi dû faire face à de nombreux chantiers : nouvelle offre de services demandeur, nouvelle offre de services employeur, beaucoup d'expérimentations, de pilotes, le début de la révolution numérique et bien sûr la nouvelle convention d'assurance chômage l'été dernier.

Enfin aujourd'hui nous devons répondre à la nouvelle convention tripartite.

Pôle Emploi est un établissement, de plus de 50.
000 salariés, toujours en mouvement : Qui aujourd'hui serait capable de se remettre en cause comme nous le faisons tous les jours, en pleine tempête économique avec un nombre de demandeurs d'emploi qui ne cesse d'augmenter ?

 

Pour la CFE-CGC Métiers de l’emploi, un tel rapport est dévastateur.

 

 

Paris, CCE du 9 juillet 2015

 

Déclaration CFE-CGC Métiers de l'Emploi suite rapport de la Cour des Comptes

 

Publié par la CFE-CGC Métiers de l'Emploi - dans CCE Actualités