Présentation

  • : CFE-CGC Métiers de l'Emploi
  • CFE-CGC Métiers de l'Emploi
  • : Facile d'accès, ouvert à tous, ce blog est fait par la CFE-CGC Métiers de l'Emploi, pour vous informer au quotidien, de ce qui se passe dans Pôle Emploi.
  • Contact

Adhérer

Rejoignez-nous en 1 clic !

Bulletin d'adhésion
Mandat de prélèvement SEPA
Les statuts du syndicat

Élections 2016-17


Votre région

Cliquez sur la carte 

France DOM 200 bleu 4Vous souhaitez prendre contact avec un de nos élus ou représentants dans votre région, envoyez-nous un mail à :
syndicat.cfe-cgc@pole-emploi.fr

Calendrier

Calendrier social 2016 (màj 25/05/2016)

mai 2016  
CPNF mercredi 4 mai 2016
CCE jeudi 12 mai 2016
CPNC vendredi 13 mai 2016
ONM mercredi 18 mai 2016
Groupe de travail CPPSS mardi 24 mai 2016
Groupe de travail CPPSS mercredi 25 mai 2016
CCE extraordinaire jeudi 26 mai 2016
CPNC vendredi 27 mai 2016
CRAT vendredi 27 mai 2016
juin 2016  
CCE extraordinaire mercredi 1er juin 2016
CPNF jeudi 2 juin 2016
CPNF vendredi 3 juin 2016
CPNC vendredi 3 juin 2016
ONM mercredi 8 juin 2016
ONM jeudi 9 juin 2016
Commission de suivi Mutex jeudi 9 juin 2016
CPNC vendredi 10 juin 2016
CPNN GPEC mercredi 15 juin 2016
CPPSS jeudi 16 juin 2016
CPNF jeudi 16 juin 2016
CPNF vendredi 17 juin 2016
CPNC vendredi 17 juin 2016
CCE extraordinaire mercredi 22 juin 2016
CCE mardi 28 juin 2016
juillet 2016  
CPNC vendredi 1er juillet 2016
CPNN GPEC mardi 5 juillet 2016
Calendrier social mercredi 6 juillet 2016
CPNF jeudi 7 juillet 2016
CPNC vendredi 8 juillet 2016
CCE mardi 12 juillet 2016
CPNC jeudi 21 juillet 2016
CPNC vendredi 22 juillet 2016
CPNF vendredi 22 juillet 2016
CPNC vendredi 29 juillet 2016

Calendrier à télécharger (màj 4/05/2016)

Adresse postale

CFE-CGC Métiers de l'Emploi
38 rue des frères Flavien
75020 Paris

24 mai 2016 2 24 /05 /mai /2016 12:55
  1. Information en vue d’une consultation sur les principes directeurs portés par la note : « Une organisation simplifiée pour un service personnalisé de proximité ».

 

Mise à jour du 24 mai 2016 : CCE reporté au 1er juin 2016

Publié par la CFE-CGC Métiers de l'Emploi - dans CCE
12 mai 2016 4 12 /05 /mai /2016 06:56
  1. Approbation du PV du 5 avril 2016.
  2. Consultation sur la situation économique et financière de Pôle emploi.
  3. Information en vue d’une consultation sur la dématérialisation des factures.
  4. Questions diverses.
Publié par la CFE-CGC Métiers de l'Emploi
4 mai 2016 3 04 /05 /mai /2016 08:42

La réunion du 27 avril 2016 était la première commission suivant la signature de l’accord du 16/10/2015 « pour l’emploi des personnes handicapées à Pôle Emploi ».

 

La Direction nous avait préalablement informé qu’elle ne serait pas en capacité d’aborder les indicateurs de l’accord dès cette première réunion. Cela sera à l’ordre du jour de la prochaine réunion qui se tiendra normalement au dernier trimestre 2016. Malgré tout, elle souhaite aborder les 9 points suivants :

 

  1. Aidants familiaux

  2. Télétravail handicap

  3. Mise en place d’un marché avec un cabinet de médecins-conseils

  4. Travail en partenariat avec la direction Achats Marchés

  5. Formation et handicap

  6. Label E-accessible pour Pôle emploi.org

  7. Convention FIPHFP 2015/2018

  8. DOETH 2015

  9. Initiative locale : intégration service civique Champagne-Ardenne

 

La CFE-CGC Métiers de l’Emploi a pu faire le constat, à l’issue de cette commission, de la dynamique globalement positive de la mise en œuvre de cet accord. En effet, celui-ci ne saurait résoudre toutes les problématiques d’un sujet aussi vaste et complexe. C’est bien en premier par l’intermédiaire d’acteurs motivés et fortement investis dans sa mise en œuvre que l’on parviendra à améliorer la situation des personnes handicapées à Pôle Emploi.

 

 

1- Aidants familiaux

La direction rappelle que « le dispositif « aidants familiaux » concerne tous les agents ayant en charge un enfant, un ascendant ou un conjoint justifiant d’une reconnaissance administrative de handicap.

L’une des premières difficultés pour un aidant étant la gestion du temps, il s’agit de faciliter l’aménagement de leurs horaires. »

 

Suite à l’accord, la Direction Générale a du faire face à de nombreuses interrogations remontant des régions et a donc rapidement travaillé sur une  fiche technique qui a été diffusé en février. Le flux de question s’est depuis très fortement réduit

 

Beaucoup de questions avant la fiche, beaucoup moins après la diffusion de celle-ci auprès des Services RH, des correspondants Régionaux Handicap et des Assistantes Sociales.

 

Cette fiche aborde les sujets suivants :

  • Ce qu’est un aménagement d’horaires individualisés
  • Les agents concernés
  • La personne en situation de handicap aidée
  • Les pièces justificatives
  • Le circuit de la demande
  • Les modalités de mise en œuvre

 

 

2- Télétravail handicap

La Direction rappelle que :

  • Le dispositif de l’accord précédent est maintenu dans le nouvel accord 2015-2018
  • Le télétravail est une des modalités (ce n’est ni une finalité ni la seule modalité) de maintien dans l’emploi si cette modalité est compatible avec la nature des activités exercées par l’agent.
  • L’accord comprend un indicateur de suivi : nombre d’agents en situation de télétravail, par sexe, catégorie professionnelle et par établissement

 

Mais surtout, elle rappelle qu’il ne faut pas confondre ce dispositif avec celui toujours en cours d’expérimentation pour le travail à domicile ou en travail de proximité.

 

Le guide télétravail handicap a été mis à jour en décembre 2015.

 

3- Mise en place d’un marché avec un cabinet de médecins-conseils

La Direction nous a informé avoir mis en place une procédure ayant aboutie au choix en janvier 2016 du cabinet Well Being, pour des conseils de santé au travail et sur l’emploi des personnes handicapées.

L’objectif est de bénéficier d’une aide experte sur la création d’outils/documents pédagogiques/notes techniques, la mise en place de séminaires/réunions, et les réponses expertes aux questions des Correspondants Handicap…

Exemple, en avril 2016, un travail sur le Burn Out (ou Syndrome d’Épuisement Professionnel).

 

 

4- Travail en partenariat avec la direction Achats Marchés

Un travail entre la Mission Nationale Handicap et la Direction des Achats et Marchés a été fait afin de relancer un peu le recours aux ESAT/EA.

Il y a par un exemple un marché national pour les objets publicitaires avec 20 références.

 

5- Formation et handicap

- Un travail a été fait afin d’intégrer des informations utiles sur les convocations et mails (« Des solutions existent pour faciliter l'accès à la formation des agents en situation de handicap. Si vous avez des besoins spécifiques (transport, hébergement, équipement...) contactez votre correspondant régional handicap dès réception de cette convocation.

« ).

 

- Modules de formation : Création d’une formation « accessibilité des supports » (2 jours) pour les formateurs et concepteurs de formation, Mise à jour du module Tutorat (intégration séquence sur le tutorat d’une personne en situation de handicap), Formations DSI pour équipes informatiques

 

- Accessibilité : Formation CEP (mise à disposition de scripts écrits du contenu des podcasts qui n’étaient pas sous-titrés), Formation NPDE (mise à disposition de supports alternatifs), Formation AOSI (prise en compte des contraintes liées notamment au handicap visuel dès la conception du produit), Appui « technique » aux régions sur des situations individuelles

 

- projets 2ème trimestre : Évolution des « modèles » de supports formation pour qu’ils soient accessibles dès la conception, Module de formation « recruter sans discriminer » de la GRH, Information sur l’accessibilité des modules dans le catalogue de formation disponible sur intranet

 

6- Label E-accessible pour Pôle emploi.org

Reprise des éléments du document de présentation :

  • Accessibilité numérique :
    • permettre au plus grand nombre de personnes, d’accéder de façon équitable, à tout contenu numérique, quelle que soit leur situation d’usage.
  • Pôle emploi premier employeur national à obtenir le label d’État « e-accessible » pour son site internet institutionnel pole-emploi.org.
  • Équipe accessibilité numérique :
    • Accompagner les équipes sur ce sujet
    • Mettre en œuvre des bonnes pratiques garantissant la pérennité du label dans le temps.

 

7- Convention FIPHFP 2015/2018

La signature protocolaire de la convention a eu lieu le 25 mars 2016 mais le dossier était passé au comité national du FIPHFP le 17/12/2015.

Il est à noter un contexte particulier de problèmes financiers amenant à un projet de convention revu à la baisse.

Au global, avec un budget de 4.997.747€, la partie aides techniques et humaines représente 95,38% (le restant concernant les actions de communication, sensibilisation et formation).

 

8- DOETH 2015 : les nouveautés

Éléments extraits de la présentation DG :

  • Compilation publiée avec les 20 établissements
  • Nouveaux documents à disposition des CRH
    • Fichier de dépenses payées en 2015 aux ESAT et EA fourni par le national (au lieu d’un fichier vierge à compléter)
    • Liste des ESAT/EAT avec N°SIRET et codes SAP
    • Note de déclinaison opérationnelle
  • Remontées des établissements : le 4 mai
  • Vérification et compilation par le national
  • Déclaration réalisée autour du 26 mai 2016

 

Prochaine DOETH : modification calcul dépenses déductibles

  • Alignement comptabilisation critères secteur privé achats ESAT/EA
    • Uniquement sur la valeur ajoutée
    • Montant HT au lieu de TTC
  • Décret à paraître
  • Mise en œuvre pour DOETH 2016

 

 

9- Initiative locale : intégration service civique Champagne-Ardenne

La DG a souhaité nous présenter une action d’intégration initiée en Champagne-Ardenne.

Publié par la CFE-CGC Métiers de l'Emploi
21 avril 2016 4 21 /04 /avril /2016 07:40
Publié par la CFE-CGC Métiers de l'Emploi - dans Actualités
4 avril 2016 1 04 /04 /avril /2016 09:41
  1. Présentation par Sextant du rapport sur l’expertise des comptes.
  2. Point sur les appels d’offre ayant des incidences sur les emplois et les activités des agents de PE et/ou susceptibles de remettre en cause les missions de PE
  3. Vote sur les éventuelles prochaines dates de réunion de la CNASC.
  4. Questions diverses.
Publié par la CFE-CGC Métiers de l'Emploi - dans CCE
4 avril 2016 1 04 /04 /avril /2016 09:39
  1. Approbation des procès-verbaux des 15 décembre 2015, 29 janvier et 11 février 2016.
  2. Information sur le Plan 500.000.
  3. Information sur la généralisation de la communication unifiée.
  4. Information sur la seconde convention Services Civiques.
  5. Information sur l’expérimentation « Activités réduites subies ».
  6. Questions diverses.
Publié par la CFE-CGC Métiers de l'Emploi - dans CCE
21 mars 2016 1 21 /03 /mars /2016 09:33

 

Les agents de Pôle emploi Siège ont massivement voté ce jeudi 17 mars ; le taux de participation s’élève à 74,45 %.

 

Par leurs votes, les personnels ont très clairement fait de la CFE-CGC Métiers de l’Emploi la première organisation syndicale du Siège.  

 

Avec une représentativité de 44,31 %, 5 élus titulaires au Comité d’Etablissement (idem en suppléants) et 5 élus titulaires comme Délégués des Personnels (idem en suppléants), la CFE-CGC Métiers de l’Emploi du Siège continue de progresser.  

 

Concernant la représentativité des Organisations Syndicales, vous constaterez, à la lecture des chiffres ci-dessous, que la CFE-CGC Métiers de l’Emploi, tout en se situant à un niveau très élevé, continue de progresser.  

 

La représentativité des Organisations Syndicales du Siège.

 

Vous avez été 784 à voter. Le taux de participation s’élève à 74,45 %.

 

N° 1 : CFE-CGC : 296 bulletins et 44,31 %*

* 38,84 % en prenant en compte l’ensemble des collèges

(36,86 % en 2012, 23,56 % en 2009) 

 

 

  • CFDT :           255 bulletins et 33,46 %
  • FO :                128 bulletins et 16,80 %
  • CGT :             41 bulletins et 5,38 %
  • CFTC :           17 bulletins et 2,23 %
  • SNAP :          14 bulletins et 1,84 %
  • SNU :             11 bulletins et 1,44 %

 

Merci à tous les agents qui nous on fait confiance en votant CFE-CGC Métiers de l’Emploi au siège.

 

 

Nous comptons sur vous pour confirmer le beau score du siège

dans tous les autres établissements de Pôle Emploi.

 

 

Vous avez le pouvoir de changer les choses

et de faire de la CFE-CGC Métiers de l'Emploi

la première organisation de votre établissement.

 

 

VOTEZ CFE-CGC METIERS DE L'EMPLOI.

 

 

Publié par la CFE-CGC Métiers de l'Emploi - dans Actualités
9 mars 2016 3 09 /03 /mars /2016 14:00

Pour Carole Couvert, Présidente de la CFE-CGC, le projet de loi El Khomri est inacceptable en l’état.

Si rien ne bouge, la CFE-CGC envisagera de manifester contre ce projet de loi.

Pour rappel, la CFE-CGC refuse :

  • la barémisation des indemnités prud'homales,
  • les nouveaux critères pour les licenciements économiques,
  • le fractionnement du repos quotidien,
  • le renforcement des décisions unilatérales de l'employeur,
  • le fait d'aller vers davantage d'accords d'entreprise sans avoir réglé la problématique de la jurisprudence Yara,
  • le recours au référendum pour entériner la validité d'un accord d'entreprise qui recueillerait un engagement de 30 % des suffrages,
  • les changements proposés pour la médecine du travail qui ne garantissent plus le suivi médical...

 

Le printemps 2016 sera-t-il l’équivalent du printemps 2006 contre le CPE ?

Publié par la CFE-CGC Métiers de l'Emploi - dans Actualités
3 mars 2016 4 03 /03 /mars /2016 09:56

Il y a maintenant 5 ans la négociation sur un nouvel accord formation débutait. Non, vous ne vous trompez pas, vous lisez bien : 5 ans !

 

La dernière réunion (la 7ème) du "nouveau" processus de négociation pour l'accord formation s'est tenue le mercredi 2 mars 2016. Enfin, lorsque l'on dit "s'est tenue" disons plutôt qu'elle était programmée, car, dans les faits, elle n'a pas pu aller à son terme ni même véritablement rentrer dans son sujet.

 

En effet, lors de la réunion précédente, le 4 février, la Direction, qui voulait alors déjà clôturer la phase de négociation pour proposer un texte à la signature, avait accepté d'ajouter une séance supplémentaire uniquement consacrée à la relecture du texte du projet d'accord suite à la demande des organisations syndicales.

 

En remontant encore un peu plus dans le temps, à force d'entendre certaines OS marteler des "oui mais, ceci, oui mais celà..." du fait entre autre de décrets pas encore parus, la Direction avait interrogé les organisations syndicales appelées à la négociation (CFE-CGC, CFDT, FO, CFDT, CGT et SNU) à savoir si elles voulaient vraiment poursuivre ou pas, compte tenu du contexte réglementaire non encore stabilisé, car sinon elle était prête à remettre la négociation à plus tard. Cela,  même s'il commence à être difficile de faire vivre l'accord formation de l'Assurance Chômage  d'octobre 2005 et l'accord sur le centre de formation  (assurance chômage d'avril 2006). Certains n'avaient rien dit et d'autres, dont la CFE-CGC Métiers de l'Emploi, avaient clairement exprimé qu'il fallait aller au terme du processus de négociation.

 

Mais, le 2 mars, il en a été tout autrement. Pour faire court, suite à plusieurs suspensions de séance, SNU, CFDT, FO, CGT et CFTC ont adressé un courrier au Directeur Général demandant la poursuite des négociations, refusant que cette réunion ne soit consacrée qu'à la relecture d'un accord formation qu'ils jugent insatisfaisant voir même en dessous du code du travail.

Entre ces interruptions, la Direction a confirmé que son mandat était de clôturer le cycle de négociation par cette séance de relecture, et a mis fin à la réunion vers 15h00 sans que celle-ci n'ait véritablement pu commencer.

 

Pourquoi la CFE-CGC Métiers de l'Emploi a pris une position différente ?

 

Lors de la réunion du 2 mars, la CFE-CGC Métiers de l'Emploi a clairement dit vouloir aller au bout du processus comme elle s'y était engagée précédemment (tout comme d'autres organisations syndicales).

Elle a aussi ajouté qu'elle ne s'opposait absolument pas à la démarche entreprise d'aller remettre le courier au Directeur Général (que l'on savait absent pour déplacement) mais simplement qu'elle n'y adhérait pas.

De plus, nous nous sommes spontanément engagés à ne pas terminer le processus seul face à la Direction, ce qui aurait été à nos yeux, incorrect.

 

Cette position ne présume pas, mais alors absolument pas d'une position favorable ou défavorable face au texte qui sera proposé. Nous n'en avons à l'heure actuelle aucune idée, car c'est notre processus statutaire (par la consultation de notre Conseil d'Administration) qui décidera de l'opportunité d'apporter une signature ou pas.

 

S'il est vrai que la Direction a commencé maladroitement la négociation avec un texte très dépouillé , celui-ci a malgré tout évolué au fur et à mesure des réunions. Comme pour toutes les négociations, le résultat n'est jamais celui que les uns et les autres pourraient espérer et c'est au final que nous faisons un bilan et étudions l'opportunité de signer le texte... ou pas.

 

Pour la CFE-CGC Métiers de l'Emploi, la négociation prend tout son sens dans les échanges, le dialogue, les propositions et les confrontations d'idées, mais certainement pas dans l'obstruction et le blocage.

 

Projet accord formation version 8

 

Mise à jour du 15/03/2016 Projet d'accord ouvert à signature

Publié par la CFE-CGC Métiers de l'Emploi - dans Formation Négociations nationales
17 février 2016 3 17 /02 /février /2016 13:52

Malheureusement, les années se suivent... et se ressemblent !

 

Si nous titrions en 2015 "Augmentation : Année ZERO !", nous aurions pu espérer mieux pour 2016. Il n'en sera rien !

 

Intervention préalable de la CFE-CGC Métiers de l'Emploi :

 

  • La CFE-CGC Métiers de l'Emploi est là pour parler des salaires, via la partie fixe et la partie variable, mais souhaite savoir en premier si une réelle négociation est possible. La réponse à cette dernière question ne permettra pas d'aller plus loin.
  • Nous souhaitons comprendre pourquoi dans son document de préparation, au sujet des compléments variables de rémunération pour les agents privés, la Direction ferme immédiatement la porte en disant que "les conditions ne sont pas réunies pour ouvrir une négociation sur cette thématique".
  • Enfin, il y a le sujet des titres restaurant et de la revalorisation afin de rester accroché au butoir fiscal. Bien entendu, nous pensons que ce sujet doit être traité en dehors de la NAO.

 

Après un premier tour de table, le DGARH, Monsieur Cribier, a rapidement mis fin au suspense en annonçant n'avoir aucun moyen à mettre sur la table.

 

Sur les compléments variables de rémunération (article 16 de la CCN), il estime que la très forte opposition de principe de certaines organisations syndicales à ce type de rémunération lui semble être un obstacle insurmontable ne permettant pas d'envisager un aboutissement à ce type de négociation. Il ajoute n'avoir pas, de toutes les façons, d'enveloppe budgétaire spécifique pour ce sujet.

 

Quant aux titres restaurant, comme pour 2015, ce sujet sera traité en dehors de la NAO et Monsieur Cribier semble favorable à cette petite augmentation qui passera le titre de 8,93€ à 8,95€.

Publié par la CFE-CGC Métiers de l'Emploi